Menu principal

Menu principal

La révolution algérienne, "une vraie école" pour former les hommes

Publié le : dimanche, 02 juillet 2017 15:15   Lu : 237 fois
La révolution algérienne, "une vraie école" pour former les hommes
APS PHOTOS © 2017

ALGER - La révolution algérienne a constitué "une vraie école qui forgeait des hommes imposants, déterminés et convaincus", a affirmé dimanche à Cherchell (Tipaza), le Général de Corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale et chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaïd Salah, en visite à l’Académie  militaire de Cherchell Houari Boumediene, recommandant aux générations de l'indépendance à en être "grandement fiers".

Lors de cette visite, à la veille de la cérémonie annuelle de sortie de promotions de ce prestigieux édifice de formation, le Général de Corps d'Armée était accompagné du Général-major Achène Tafer, Commandant des Forces terrestres, et du Général-major Ali Sidane, Commandant de l'Académie militaire de Cherchell, précise le ministère de la Défense nationale (MDN), dans un communiqué.

Après la cérémonie d’accueil, M. Gaïd Salah a présidé une réunion avec les cadres, enseignants et élèves de l’Académie, où il a prononcé une allocution d’orientation, suivie via visioconférence, par les éléments de toutes les unités de l’ANP et à travers laquelle il a mis l’accent sur "l’importance de cette rencontre qui coïncide avec les festivités commémorant l’un des jours des plus mémorables du pays, à savoir la Fête de l’Indépendance et du recouvrement de la souveraineté nationale, obtenus grâce aux énormes sacrifices du peuple algérien, qui a mené la plus grande Révolution du temps moderne", précise la même source.

"La glorieuse révolution libératrice de laquelle vous, générations de l’indépendance et futurs cadres, devez être grandement fiers, constituait une vraie école qui forgeait des hommes imposants, déterminés et convaincus que la fin de tout colonisateur est la défaite et la décadence, et qu’Allah procure la victoire contre les ennemis et que la patrie triomphera", a déclaré le Général de Corps d’armée.

"Tels sont les véritables facteurs de réussite de la Révolution de votre peuple et la source de sa force et de son triomphe contre son ennemi colonisateur haineux, discriminatoire et tyrannique. De ces facteurs aussi puise, aujourd’hui, l’ANP digne héritière de l’Armée de Libération Nationale tous les éléments de sa force, de son développement escompté, et ambitionne avec le soutien et les orientations du président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à réunir tous les facteurs de réussite conformes aux nobles principes et valeurs nationaux", a-t-il ajouté.

L’Académie militaire de Cherchell, "est considérée parmi les multiples facteurs qui constituent, au sein de l’ANP, des piliers et des éléments permettant l’acquisition de la force omnipotente. Sa réputation a dépassé les frontières du pays, et a acquis une bonne renommée aux niveaux national, régional, voire même international, grâce à la qualité des  enseignements académiques de haut niveau dispensés aux élèves et aux promotions sortantes, qui ont, à leur tour, atteint les rangs d’élite et d’avant-garde par leur compétence, savoir-faire et aptitudes, et également par l’imprégnation de toutes les valeurs de patriotisme, de dévouement à l’Algérie et au serment de nos vaillants Chouhada", a tenu à relever le Vice-ministre de la Défense nationale, avant de noter: "Et c'est vraiment un serment solennel, si vous saviez".

"A ce titre, le Haut Commandement veille toujours à poursuivre cette démarche pratique, réaliste et ambitieuse adoptée ces dernières années, que ce soit pour le volet du système de formation ou autres volets. Cette démarche dont le contenu doit être non seulement réaliste, rationnel et persévérant, mais aussi avec une vision plus claire et perspicace. Nous la voulons aussi laborieuse et dévouée, et je mets l’accent sur le dévouement dans le travail qui est le moyen idéal pour sa concrétisation sur le terrain", a-t-il encore observé.

Etre en permanence "au diapason des exigences de l’aboutissement de cette démarche requiert, sans doute et en premier lieu, la conscience de tous, chacun dans son poste et dans la limite de ses prérogatives et de ses  responsabilités, de la lourde responsabilité assignée à l’ANP et de l’impératif de l’assurer amplement, ce qui exige certainement le renforcement sans cesse des potentialités de nos Forces armées et de réunir les facteurs de leur optimisation, permettant ainsi l’amélioration continue des performances opérationnelles et tactiques de notre Corps de Bataille, avec toutes ses forces et ses composantes", a poursuivi M. Gaïd Salah.

"Avec cet élan professionnel fructueux, dévoué et ambitieux, je saisis cette occasion, à deux jours de la célébration avec orgueil du 55ème anniversaire de l’Indépendance nationale, pour réitérer que la préservation de ce cher acquis historique, arraché par notre peuple avec armes et feux et suite à d’énormes sacrifices consentis, est un cher et précieux legs que l’ANP, digne héritière de l'ALN, a prêté serment à conserver et à assumer parfaitement ses responsabilités, grâce à ce que recèle ce trésor recouvré qu’est l’indépendance, comme une grande valeur nationale, pour l’ensemble des personnels de l’ANP".

"Ces derniers, de toutes leurs catégories et niveau de commandement", a-t-il ajouté, "méritent de ma part aujourd’hui tout le respect et la reconnaissance, car ils ont fait preuve à travers leur permanente mobilisation sur tous les remparts du pays, qu’ils sont des fidèles enfants de Partie. Grâce à eux, l’Algérie sera toujours à l’abri de toute menace ou  dessein maléfique et demeurera préservée par Allah, le Tout-Puissant, gardée par ses fils honorés par le port du message de leur aïeux et qui poursuivront leur honorable parcours, au sein de leur peuple libre, brave et uni".

L'occasion a ensuite été donnée aux cadres et éléments des unités de l’ANP, à travers les six Régions militaires, qui ont "réitéré leur grande fierté de faire partie de l'ANP et de leur immuable engagement, en toutes circonstances, à se sacrifier pour sa sécurité, sa stabilité et sa souveraineté", a conclu le MDN, avant de faire savoir que le Général de  Corps d'Armée a achevé sa visite en assistant à une présentation du Général-major Ali Sidane, inhérente à la formation scientifique, technique et militaire qu’offre l’Académie à ses élèves et stagiaires.

La révolution algérienne, "une vraie école" pour former les hommes
  Publié le : dimanche, 02 juillet 2017 15:15     Catégorie : Algérie     Lu : 237 foi (s)   Partagez