La famille universitaire appelée à se soutenir pour faire face à la violence en milieu universitaire

Publié le : jeudi, 22 juin 2017 17:25   Lu : 33 fois
La famille universitaire appelée à se soutenir pour faire face à la violence en milieu universitaire
APS PHOTOS © 2017

TIPASA - Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a appelé, jeudi à partir de Tipasa, toute la famille universitaire à se soutenir afin de faire face à la violence en milieu universitaire.

La violence à l’université "n’a pas atteint le degré de virulence colporté un peu partout", a estimé le ministre dans son allocution devant les cadres du centre universitaire Morsli Abdellah de Tipasa, considérant que l’université "est un espace réactif à son environnement (société), qui est le théâtre d’une prolifération terrifiante du phénomène de la violence, dans les rues et les stades notamment".

M. Hadjar a appelé, de ce fait, la famille universitaire à faire face à toutes les formes de violence (verbale et physique) au sein de l’université, eu égard au fait que cette dernière (université) doit être considérée comme une pépinière de l’élite et un modèle pour la société, soulignant, en outre, l’impératif de faire prévaloir le dialogue et le débat scientifique et intellectuel sur la violence.

Le ministre a mis en exergue le rôle des mass-médias dans le façonnage de l’opinion, particulièrement quand il s’agit de questions (opinion publique) préoccupantes, citant, à ce titre, le meurtre du professeur universitaire, dont il a réitéré, encore une fois, le fait qu’il n’a aucune relation avec l’université, non sans exprimer son regret à l’égard de ce meurtre ignoble, dont a été victime le professeur Bachir karaoui Sarhane, dimanche dernier.

Après avoir annoncé l’introduction programmée du phénomène de la violence dans les prochains travaux du Conseil d'éthique et de déontologie de l'enseignement supérieur, qui sera consacré à différents points liés au secteur, M. Hadjar a instruit les recteurs des universités en vue d’user de toutes leurs prérogatives dans l’application de la Loi et la consécration des conseils disciplinaires à l’encontre de tous ceux qui usent de la violence au sein de l’université, en plus de poursuites judiciaires.

 

Promotion du centre de Tipasa en université avant la fin de l’année

 

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en visite de travail à Tipasa, a annoncé la promotion programmée du centre universitaire de Tipasa en université avant la fin de l’année en cours, considérant qu’il réuni toutes les conditions requises pour ce faire.

M. Hadjar a inauguré, à l’occasion, une faculté des Sciences technologiques au niveau de cet établissement, portant ainsi le nombre des facultés, en son sein, à cinq (5), avec une capacité d’accueil de 15.000 étudiants à la prochaine rentrée universitaire.

L’opportunité a également donné lieu à une inspection du chantier de réalisation de 4000 places pédagogiques au niveau de ce même centre universitaire.

S’exprimant sur le projet Entreprise, lancé ces deux dernières années par la tutelle, le ministre a signalé son activation à la prochaine rentrée universitaire, avec l’implication de toutes les institutions universitaires, les autorités locales et les partenaires économiques.

"Le ministère œuvre, à travers ce projet, au développement de l’université par l’introduction de changements dans la nomenclature de formation, en prenant en compte les spécificités propres à chaque région et de manière à promouvoir l’université algérienne à un rang mondial", a-t-il ajouté.

Last modified on jeudi, 22 juin 2017 17:34
La famille universitaire appelée à se soutenir pour faire face à la violence en milieu universitaire
  Publié le : jeudi, 22 juin 2017 17:25     Catégorie : Algérie     Lu : 33 foi (s)   Partagez