Impératif de la formation pour faire face aux nouveaux enjeux du secteur de l’éducation

Publié le : mercredi, 21 juin 2017 18:25   Lu : 23 fois
Impératif de la formation pour faire face aux nouveaux enjeux du secteur de l’éducation
APS PHOTOS © 2017

BLIDA - La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, a affirmé, mercredi à partir de Blida, l’impératif de la formation pour faire face aux nouveaux enjeux du secteur de l’éducation nationale, et mettre l’école au diapason des nouvelles exigences exprimées dans la société.

Le secteur fait face à de nouveaux enjeux nécessitant des actions de mise à niveau, au vue des mutations mondiales en cours, requérant de notre part d’axer sur la formation pour être au diapason des nouvelles exigences exprimées dans la société a souligné Mme Benghebrit, dans son allocution à une rencontre de formation des inspecteurs, qui encadreront la formation des nouveaux enseignants à l’Institut national de formation des personnels de l'éducation (INFPE).

D’où la place dévolue à la formation dans les programmes élaborés, par la tutelle, en vue de l’amélioration du rendement de l’Ecole, a-t-elle ajouté, par la réalisation de la valise pédagogique, qui va accompagner les nouveaux enseignants, parallèlement à l’organisation programmée, durant les prochaines semaines à travers différentes wilayas, de sessions de formation.

La valise pédagogique en question contient de nombreux supports englobant différents domaines de connaissance, en relation avec les compétences et aptitudes professionnelles de l’enseignant, a signalé la ministre, informant, en outre, qu’il s’agit là du fruit d’un travail collectif, dans lequel les inspecteurs ont axé sur la nécessité de conformer son contenu avec les textes officiels en vigueur, ainsi que les exigences du terrain.

Mme Benghebrit a, également, plaidé, à l’occasion, pour la nécessité, pour l’enseignant, de se conformer à la déontologie professionnelle, et d’être un modèle pour ses élèves et la société, en général, dans le respect de la personnalité de chaque enfant et des lois en vigueur, et loin de toute violence.

Elle a, aussi, appelé les inspecteurs en formation à ancrer chez les nouveaux enseignants le principe d’égalité des chances avec leurs élèves.

La ministre de l'Education nationale a fait part de l’organisation, en cours, dans de nombreuses wilayas, de sessions de formation similaires, visant, selon elle, l’orientation des ressources humaines dans l’éducation, afin d’en faire des modèles en matière de pratiques professionnelles éclairées, non sans souligner la détermination de la tutelle à faire du système éducatif algérien un système efficient, qui va consacrer le défi de la qualité.

Les participants à cette session de formation sont appelés à encadrer la formation, durant les mois de juillet et août prochains, des enseignants qui seront reçus au concours du 29 juin courant, pour le recrutement d’enseignants.

Avant de prendre part à cette rencontre de formation lancée hier pour prendre fin aujourd’hui, la ministre a donné le coup d’envoi de la semaine scolaire au lycée Douid Larbi de Beni Tamou, où elle a visité une exposition réalisée par les élèves, avant d’assister a des chants et une représentation théâtrale.

Last modified on jeudi, 22 juin 2017 09:11
Impératif de la formation pour faire face aux nouveaux enjeux du secteur de l’éducation
  Publié le : mercredi, 21 juin 2017 18:25     Catégorie : Algérie     Lu : 23 foi (s)   Partagez