La qualification des faits reprochés à Benagoune par Ennahar ne relève  pas des prérogatives de l'ARAV

Publié le : jeudi, 01 juin 2017 16:14   Lu : 37 fois
La qualification des faits reprochés à Benagoune par Ennahar ne relève  pas des prérogatives de l'ARAV
APS PHOTOS © 2017

ALGER- La qualification des faits reprochés à Benagoune   Messaoud, par la chaîne privée Ennahar ne relève pas des prérogatives de   l’Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV), a indiqué jeudi un   communiqué de cette instance.

"La qualification des faits reprochés à M. Benagoune Messaoud par la   chaîne Ennahar ne relève pas des prérogatives de l’ARAV, mais de la   justice. Ce qui, pour autant, ne dédouanerait pas la dite chaîne d’un   manque d’éthique et de professionnalisme, si les faits s’avéraient.

Le   suivi de cette affaire est d’ores et déjà ouvert au niveau des services de   l’ARAV", a précisé un communiqué de cette Autorité. L’ARAV a ajouté qu'elle avait reçu ce mercredi, en fin d’après-midi, une   lettre du président du Mouvement populaire algérien (MPA) faisant état   d’une campagne de "diffamation orchestrée contre le ministre du Tourisme et  de l’Artisanat sortant, le MPA et son président, menée par la chaîne de  télévision Ennahar".

"Bien qu’elle ait été rendue publique, alors qu’elle était adressée au président de l’ARAV, cette correspondance a été examinée par son collège",  a relevé le communiqué. Pour l'ARAV, "défendant ce qu’il estime être son droit, le président du  MPA aurait pu faire l’économie d’impliquer l’ARAV dans une controverse  politique à laquelle, à l’évidence, elle est parfaitement étrangère".

"Car, en parlant d’étonnement ou encore de silence incompréhensible, il  laisse supposer une certaine compréhension de la part de l’ARAV de méthodes  et de procédés qu’elle n’a eu de cesse de dénoncer depuis son  installation", a soutenu l'instance de régulation.

 

Messaoud Benagoun, membre du MPA, a été nommé ministre du Tourisme et de  l'Artisanat avant qu'il ne soit démis de ses fonctions par le président de   La République.

Last modified on mardi, 06 juin 2017 10:38
La qualification des faits reprochés à Benagoune par Ennahar ne relève  pas des prérogatives de l'ARAV
  Publié le : jeudi, 01 juin 2017 16:14     Catégorie : Algérie     Lu : 37 foi (s)   Partagez