Expulsé par les autorités marocaines, le journaliste d'El Watan Djamel Alilat regagne l'Algérie

Publié le : mardi, 30 mai 2017 17:00   Lu : 28 fois
Expulsé par les autorités marocaines, le journaliste d'El Watan Djamel Alilat regagne l'Algérie
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Le journaliste du quotidien El Watan, Djamel  Alilat expulsé lundi par les autorités marocaines, alors qu'il couvrait les  manifestations populaires dans la région du Rif (Nord du Maroc), a regagné  mardi l'Algérie, a-t-on appris auprès du concerné.

"Je suis très soulagé de regagner l'Algérie et retrouver mes amis et ma  famille. Je n'ai pas dormi pendant ces 48 heures, mais le moral est au beau  fixe", a indiqué Djamel Alilat, dans une déclaration à l'APS, remerciant au  passage tous les Algériens qui se sont solidarisés avec lui durant sa détention.

Il s'est dit néanmoins "frustré" de ne pas avoir terminé sa mission pour  laquelle il a été envoyé au Maroc pour faire la couverture médiatique des  manifestations du Rif, ajoutant qu'"il n'avait pas été maltraité durant sa  détention".

Djamel Alilat avait été arrêté dimanche par les autorités marocaines,  alors qu'il couvrait les manifestations dans la région du Rif. Son arrestation avait provoqué un sentiment "d'inquiétude extrême" de sa  rédaction et suscité élan de solidarité parmi la corporation.

Le directeur de la publication d'El Watan, qui avait contacté les  autorités algériennes "pour venir en aide" à ce journaliste, avait exprimé  lundi à l'APS son "extrême préoccupation" et son "inquiétude" du fait que  le journaliste arrêté se trouvait dans les locaux de la police.

De son côté, le Syndicat national des journalistes (SNJ), avait dénoncé  "avec force", l’attitude des autorités marocaines pour cette arrestation  "brutale et abusive, et que rien ne saurait justifier". Le SNJ avait exigé la libération "immédiate" du journaliste, "et mis en  garde contre toute atteinte, physique ou morale de l’envoyé spécial d’El  Watan" .

La région Rif, est secouée depuis six mois par un mouvement de  contestation populaire pour exiger le développement de la région. Les  manifestations, avec à chaque fois des incidents violents entre manifestants et policiers, se sont accélérées ces derniers jours et la  police a procédé à l'arrestation de dizaines de personne.

Last modified on mercredi, 31 mai 2017 14:30
Expulsé par les autorités marocaines, le journaliste d'El Watan Djamel Alilat regagne l'Algérie
  Publié le : mardi, 30 mai 2017 17:00     Catégorie : Algérie     Lu : 28 foi (s)   Partagez