Lutte contre le terrorisme: Messahel qualifie son échange avec le comité politique et sécurité de l'UE de "très intéressant"

Publié le : mardi, 23 mai 2017 20:06   Lu : 275 fois
Lutte contre le terrorisme: Messahel qualifie son échange avec le comité politique et sécurité de l'UE de "très intéressant"
APS PHOTOS © 2017

BRUXELLES - Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine (UA) et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a qualifié mardi son échange avec le comité politique et sécurité de l'Union européenne (UE) sur l'expérience de l'Algérie en matière de lutte contre le terrorisme de "très intéressant".

"Nous avons eu un débat très intéressant à ce sujet", a-t-il déclaré à la presse à l'issue de sa rencontre avec les ambassadeurs des Etats membres de l'UE au siège du Conseil de l'Union à Bruxelles.

Selon le ministre, les membres du comité politique et sécurité de l'UE "étaient très intéressés par l'expérience de l'Algérie", notamment par les politiques mises en œuvre par le gouvernement algérien dans le domaine cultuel et d'élargissement des espaces démocratiques pour lutter contre le discours radical.

M. Messahel a exposé au début de l'après-midi, l'expérience de l'Algérie en matière de dé-radicalisation, affirmant que la lutte contre l'extrémisme violent et le terrorisme consiste à "priver leurs tenants et promoteurs de facteurs d'ancrage dans la société et dans son mode de fonctionnement politique et socioéconomique".

Intervenant devant le comité politique et sécurité de l'Union européenne (UE), le ministre a souligné que la politique algérienne repose sur la lutte contre les facteurs de marginalisation et d'exclusion, la promotion de la justice sociale et de l'égalité des chances.

La politique de dé-radicalisation en Algérie repose également, a-t-il poursuivi, sur " la réconciliation nationale, la promotion de la démocratie, de l'Etat de droit, de la bonne gouvernance, des droits de l'homme et des libertés fondamentales, ainsi que l'indépendance de la justice".

La situation dans la région du Sahel, particulièrement en Libye et la question migratoire "intéressent particulièrement" les membres du comité politique et sécurité de l'UE, a indiqué le ministre, assurant avoir exposé le point de vue de l'Algérie qui "participe à la recherche de solutions politiques aux conflits dans son voisinage immédiat par le dialogue et la réconciliation nationale".

"Cet effort n'est pas seulement celui de l'Algérie, mais c'est un effort sur lequel doit s'accorder la communauté internationale et particulièrement l'UE qui est dans le voisinage immédiat", a-t-il soutenu.

"Dans une région en pleine effervescence et où il y a de grandes turbulences, nous essayons d'apporter notre contribution par le dialogue et sans interférences dans les affaires aussi bien des Maliens que des Libyens", a-t-il ajouté.

Evoquant sa rencontre avec le chef de la mission de l'ONU pour la Libye, Martin Kobler, le ministre a souligné que ces entretiens s'inscrivent dans le cadre de la concertation régulière avec l'ONU.

"Nous avons fait une évaluation des résultats de la réunion des pays voisins de la Libye tenue le 8 mai à Alger et nous avons eu un échange sur cette réunion du quartet pour la Libye organisée ce mardi à Bruxelles", a-t-il indiqué.

Les discussions avec Kobler, a-t-il poursuivi, ont porté notamment sur "la manière dont la suite se fera et quelles sont les différentes étapes". "On a échangé quelques idées sur la relance du dialogue politique inter libyens et  sur l'échéancier qu'il va soumettre aux différentes parties libyennes", a-t-il ajouté.

Quant à ses entretiens avec le représentant spécial de l'UE pour le Sahel, Angel Losada, le ministre a affirmé qu'ils ont permis d'examiner les "étapes positives" accomplies dans le processus de mise en œuvre de l'accord de paix au Mali, et d'échanger les vues sur "la dynamique politique" constatée depuis le mois de février.

M. Messahel a annoncé, à ce titre, la tenue prochaine, au niveau ministériel, d'une réunion du comité de suivi de la mise en œuvre de l'accord de paix au Mali.

Lutte contre le terrorisme: Messahel qualifie son échange avec le comité politique et sécurité de l'UE de "très intéressant"
  Publié le : mardi, 23 mai 2017 20:06     Catégorie : Algérie     Lu : 275 foi (s)   Partagez