Menu principal

Menu principal

La Chine apprécie le rôle "stabilisateur" de l'Algérie dans la région

Publié le : mardi, 23 mai 2017 15:52   Lu : 158 fois
La Chine apprécie le rôle "stabilisateur" de l'Algérie dans la région
APS PHOTOS © 2017

ALGER - La Chine apprécie "hautement" le rôle "stabilisateur" de l'Algérie dans la région et souhaite la voir jouer un  rôle "accru" dans les affaires régionales et partager ses expériences dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, a indiqué mardi à Alger l'ambassadeur de la Chine en Algérie, Yang Guangyu.

"La Chine apprécie hautement le rôle stabilisateur de l'Algérie dans la région, soutient ses efforts déployés inlassablement depuis plusieurs années pour ramener la paix en Libye et au Mali et souhaite la voir jouer un rôle accru dans les affaires régionales", a déclaré M. Guangyu à l'occasion d'une conférence consacrée aux relations algéro-chinoises organisée à l'université Alger 3.

L'ambassadeur a aussi émis le vœu de son pays de "partager" les expériences de l'Algérie dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, rappelant dans ce sens, les consultations stratégiques bilatérales en la matière qui ont eu lieu en novembre de l'année écoulée à Alger.

M. Guangyu, qui a exprimé la volonté de son pays à aider l'Algérie dans ces démarches, n'a pas manqué de rappeler le rôle joué par Abdelaziz Bouteflika, lorsqu'il était ministre des Affaires étrangères dans le recouvrement par la Chine de son siège de membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU.

"En octobre dernier, la Chine a célébré le 45ème anniversaire de son retour aux Nations unies (...) Nous n'oublierons jamais la contribution précieuse apportée par l'Algérie, notamment le président Bouteflika, jeune ministre à époque, qui a rendu possible le recouvrement par la Chine de son siège de membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unis", a-t-il souligné.

Evoquant par ailleurs, le partenariat économique bilatéral, le même responsable a fait savoir que celui-ci est "fructueux, tangible et gagnant-gagnant pour les deux parties", faisant remarquer que la Chine est "incontestablement le premier partenaire économique de l'Algérie".

"Malgré la conjoncture morose et difficile, nos échanges économiques et commerciaux ont pu atteindre 8 milliards de dollars l'année dernière", a-t-il soutenu, assurant que son pays continuera de croire au potentiel de développement de l'Algérie vu sa superficie, sa position stratégique, ses ressources naturelles et sa main d'œuvre jeune.

Citant dans ce contexte, le grand projet du port centre, en cours de finalisation, l'ambassadeur a indiqué que l'Algérie et la Chine ambitionnent de faire de ce futur port d'abord un port national n 1 pour booster l'import-export et favoriser la diversification économique, puis "un port hub destiné à approfondir les liens et l'intégration économiques de toute la région sahélo-saharienne".

De son côté, le président de l'Association Algérie-Chine, Pr Smaïl Debeche a souligné le rôle joué par la Chine pendant la guerre de libération nationale ainsi que pendant la décennie noire. "La Chine a toujours répondu  favorablement aux appels de l'Algérie", a-t-il déclaré, qualifiant la relation bilatérale Algérie-Chine de "très spéciale" comparée à d'autres relations avec d'autres pays.

La Chine apprécie le rôle "stabilisateur" de l'Algérie dans la région
  Publié le : mardi, 23 mai 2017 15:52     Catégorie : Algérie     Lu : 158 foi (s)   Partagez