Entretiens Messahel-Mogherini à Bruxelles: la rencontre a permis d'approfondir les discussions sur les questions d'intérêt commun

Publié le : mardi, 23 mai 2017 08:43   Lu : 59 fois
Entretiens Messahel-Mogherini à Bruxelles: la rencontre a permis d'approfondir les discussions sur les questions d'intérêt commun
APS PHOTOS © 2017

BRUXELLES- La rencontre avec la chef de la diplomatie  européenne, Federica Mogherini a permis d'"approfondir" les discussions sur  les questions d'intérêt commun, notamment sur la situation au Sahel, et sur  le partenariat algéro-européen dans le domaine de la lutte contre le  terrorisme, a indiqué lundi à Bruxelles le ministre des Affaires  maghrébines, de l'Union africaine (UA) et de la Ligue des Etats arabes,  Abdelkader Messahel.

"Nous avons entamé le dialogue sur certaines questions qui nous  intéressent, notamment sur la Libye, sur le sahel, particulièrement au  Mali, et sur le partenariat algéro-européen dans le domaine de la lutte  contre le terrorisme et la déradicalisation lors de la visite de Mogherini  à Alger. Aujourd'hui, la rencontre a été pour nous l'occasion d'approfondir  toutes ces questions", a-t-il déclaré à l'issue de sa rencontre avec Mme  Mogherini.

Selon le ministre, ces entretiens ont permis de faire part à la haute  représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la politique de  sécurité des "avancées" réalisées dans la mise en oeuvre de l'accord de  paix au Mali issu du processus d'Alger, soulignant les "trois grands  acquis" enregistrés: la mise en place des autorités intérimaires,  l'organisation de patrouilles mixtes et la mise sur pied d'un comité  permanent de dialogue inter-malien pour faciliter la mise en oeuvre de  l'accord de paix.

Dans le domaine de la lutte anti-terroriste, M. Messahel a affirmé que  l'Algérie et l'UE "partagent les points de vue", relevant la nécessité de  lutter également contre le crime organisé, le trafic d'être humain, le  trafic de drogue et tous les fléaux et défis auxquels fait face la région.

"Nous nous sommes engagés à poursuivre le dialogue, notamment sur deux  grands sujets qui nous interpellent: la Libye et le Sahel, particulièrement  le Mali", a-t-il souligné.

Le ministre a entamé lundi une visite de travail aux institutions  européennes, à Bruxelles, à l'invitation de la chef de la diplomatie  européenne, Federica Mogherini.

Lors de cette visite de travail de deux jours, le ministre s'est entretenu  également avec le commissaire européen en charge de l'union de la sécurité,  Julian King.

Le ministre présentera mardi, au deuxième et dernier jour de la visite, au  Comité politique et de sécurité de l'UE l'expérience de l'Algérie en  matière de déradicalisation et de lutte contre le terrorisme.

 

Il s'entretiendra également avec le représentant spécial de l'UE pour le  Sahel, Angela Losada et avec le chef de la mission de l'ONU pour la Libye,  Martin Kobler.

Last modified on mardi, 23 mai 2017 11:15
Entretiens Messahel-Mogherini à Bruxelles: la rencontre a permis d'approfondir les discussions sur les questions d'intérêt commun
  Publié le : mardi, 23 mai 2017 08:43     Catégorie : Algérie     Lu : 59 foi (s)   Partagez