Le Polisario condamne le comportement agressif de la délégation marocaine aux Caraïbes

Publié le : lundi, 22 mai 2017 13:15   Lu : 113 fois
Le Polisario condamne le comportement agressif de la délégation marocaine aux Caraïbes
APS PHOTOS © 2017

NEW YORK- Le Front Polisario a condamné lundi le  comportement " agressif " et " irresponsable" de la délégation marocaine  contre des représentants d’Etats souverains au dernier séminaire de l'ONU  sur la décolonisation, tenu à Kingstown (Saint-Vincent et les Grenadines).

"Le comportement agressif et irresponsable contre des représentants  d'Etats souverains, membres de l'ONU participants à des réunions  officielles, que le Front Polisario condamne énergiquement, a fait prendre  conscience aux délégations de la répression virulente exercée par la  puissance occupante contre nos populations civiles dans les zones occupées,  converties en une immense prison à ciel ouvert  , indique le représentant  du Front Polisario, auprès de l’ONU, Ahmed Boukhari, dans une déclaration  transmise à la presse.

M. Boukhari a précisé que " devant l'échec des manoeuvres et des tentatives  visant à tromper les participants au séminaire, la délégation marocaine a  eu recours à l'agression physique directe contre des membres de la  délégation algérienne, dont a été témoin" l’ensemble des délégations qui  ont pris part à cette rencontre.

Les délégations des pays, amis de la cause sahraouie, ont fait l'objet  d’un véritable " harcèlement au cours des trois jours qu’a duré le  séminaire et ont été témoins de la pièce théâtrale exhibée par la délégation du Maroc visant à faire croire en vain que l'agresseur a été  victime d’une agression", ajoute M. Boukhari.

"Ce n’est pas la première fois que le Maroc se livre à de telles  manoeuvres, dont l’objectif est peut-être de tromper l’opinion publique au  Maroc mais il ne peut tromper l'opinion internationale, ni les Etats  membres de l'ONU qui ont été les témoins directs de l'échec de la manoeuvre  et de l'agression contre la délégation de l'Algérie ", enchaîne-t-il.

Le représentant du Front Polisario relève que la juste cause du peuple  sahraoui a triomphé à nouveau lors de ce séminaire. " Les Nations Unies ont  une nouvelle fois réaffirmé le droit inaliénable du peuple sahraoui à  l'autodétermination et à l'indépendance et réitéré que le Front Polisario  est son seul représentant légitime ".

Il note que " la tentative échouée du Maroc intervient après la résolution  du Conseil de sécurité adoptée en avril dernier par laquelle l’organe  onusien exhorte les deux parties, le Front Polisario et le gouvernement de  la puissance occupante, à reprendre des négociations directes sous les auspices du secrétaire général de l'ONU et de son envoyé personnel, le  président Horst Kohler ".

M. Boukhari explique que le Maroc " continue à dresser des obstacles à la  reprise des négociations " par des manœuvres visant à retarder la  nomination du nouveau émissaire de l’ONU.

La tentative ratée du Maroc a " eu lieu au moment où la légalité  internationale a été activée par notre pays pour freiner et mettre fin au  pillage de nos richesses naturelles ", souligne-t-il.

Le Polisario condamne le comportement agressif de la délégation marocaine aux Caraïbes
  Publié le : lundi, 22 mai 2017 13:15     Catégorie : Algérie     Lu : 113 foi (s)   Partagez