Menu principal

Menu principal

Appels à approfondir les recherches sur les mouvements estudiantins durant  la Révolution

Publié le : mercredi, 17 mai 2017 18:22   Lu : 43 fois
Appels à approfondir les recherches sur les mouvements estudiantins durant  la Révolution

 SKIKDA - Les participants au 11ème colloque  international sur l’histoire de la Révolution algérienne, clôturé mercredi  à l’université de Skikda, ont appelé à constituer des missions scientifiques d’étudiants "pour approfondir les recherches sur les  mouvements estudiantins durant la Révolution algérienne".

Ces missions seront composées d’étudiants en post graduation (master 2 et  doctorat) qui auront à charge d’identifier les activités des mouvements  estudiantins algériens à l’étranger durant la Révolution et inclure les  données collectées dans leurs mémoires et thèses ou dans les travaux de laboratoires, a-t-on indiqué.

Les participants à cette rencontre de deux jours, consacrée au thème : "Le  mouvement estudiantin algérien et la question nationale", ont préconisé  l’édition des travaux du colloque et de consacrer la prochaine édition aux  mouvements des travailleurs.

Ils ont également proposé de baptiser l’amphithéâtre central de  l’université 20 août 1955 du nom du moudjahid Rabah Mehchoud, qui fut un  activiste du mouvement estudiantin durant la Révolution dans les  universités Zeitouna en Tunisie et de Bagdad en Irak.

La rencontre a abordé les différents aspects du militantisme estudiantin  et ses grandes figures, dont Ahmed Taleb El Ibrahimi qui, selon Soufiane  Loucif, profeseur à l'université de Sétif, eut un rôle important dans la  création en 1955 de l’Union des étudiants musulmans algériens et la défense de la cause nationale et de la Révolution algérienne dans les milieux  estudiantins français et mondiaux.

"L’action d’El Ibrahim et de ses pairs au sein de l’Union des étudiants  musulmans algériens dans la lutte contre le colonialisme et le soutien aux  mouvements d’indépendance avait eu un écho important chez l’opinion  publique notamment l’élite intellectuelle", a relevé le conférencier.

 

L’objectif du colloque, qui a réuni des conférenciers de diverses  universités nationales, mais aussi des intervenants étrangers venus de  France, de Grande-Bretagne, de Tunisie et d’Egypte, est de mettre en  lumière les rapports étroits entre les mouvements estudiantins algériens  avec le mouvement nationaliste et la Révolution dans ses différentes phases  en Algérie, en France ainsi que dans les pays arabes, expliquent les  organisateurs.

Dernière modification le : mercredi, 17 mai 2017 18:31
Appels à approfondir les recherches sur les mouvements estudiantins durant  la Révolution
  Publié le : mercredi, 17 mai 2017 18:22     Catégorie : Algérie     Lu : 43 foi (s)   Partagez