Les responsables africains de police saluent le rôle pionnier du Président  Bouteflika dans son soutien aux causes africaines

Publié le : mardi, 16 mai 2017 18:27   Lu : 144 fois
Les responsables africains de police saluent le rôle pionnier du Président  Bouteflika dans son soutien aux causes africaines
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Les Directeurs et inspecteurs généraux de police  des Etats de l'Union africaine (UA) ont salué, mardi à Alger, le rôle  pionnier du président de la République, Abdelaziz Bouteflika dans son soutien aux causes africaines et ses efforts constants dans le  rétablissement de la sécurité et de la stabilité du Continent.

A la clôture des travaux de la première Assemblée générale d'Afripol,  abritée par l'Algérie durant trois jours, les chefs de police africaine ont  adressé un message de remerciements et de gratitude au président  Bouteflika, lu en leur nom par le Directeur général de la Sûreté nationale  mauritanienne, Mohamed Ijat, dans lequel ils ont salué "le rôle pionnier du  président de la République dans son soutien aux causes africaines,  l'ancrage des valeurs de solidarité entre pays africains, le renforcement  de la coopération entre ces pays dans différents domaines dont celui de la  sécurité, outre et la promotion de toutes les initiatives et démarches  visant à promouvoir cette coopération".

Ils ont également saisi l'occasion pour saluer "les efforts constants du  président de la République et ses actions louables en faveur du  rétablissement de la sécurité et de la stabilité en Afrique ainsi que ses  efforts pour le règlement des crises et différends qui divisent certains  pays, par des voies pacifiques et le dialogue tout en respectant la  souveraineté de chaque Etat sans s'immiscer dans ses affaires internes".

A cette occasion, les directeurs et inspecteurs généraux africains de  police ont mis en avant le combat du président Bouteflika pour "le  rétablissement de la paix et de la sécurité dans le monde et ses efforts  visant à éradiquer la violence et extrémisme grâce à sa sage et judicieuse  politique pour la protection et la promotion des droits de l'homme,  l'instauration de l'Etat de droit et la consécration des valeurs de la  réconciliation et la concorde pour que règnent les liens de fraternité et  d'amour à travers le monde".

Les responsables africains ont adressé "leurs félicitations au Chef de  l'Etat pour le succès des élections législatives" du 4 mai, exprimant leur  fierté et gratitude pour les "grandes réalisations de l'Algérie dans  différents domaines et les acquis remportés par le pays sous la direction  éclairée du président Bouteflika à la faveur de la sécurité et de la  stabilité dont jouit l'Algérie aujourd'hui".

L'Algérie a abrité trois jours durant, la première AG d'Afripol organisée  par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) en collaboration  avec la Commission de l'Union africaine (UA), avec la participation des  chefs de police africains et des responsables d'institutions policières  régionales et internationales.

Les règlements intérieurs de l'AG et du Comité directeur ont été débattus  durant la rencontre, outre la désignation du président et des membres des  Comités directeurs d'Afripol et la définition des cadres généraux de  coopération entre les instances de police tant aux niveaux national,  régional que continental et international.

Cette rencontre qui intervient après l'adoption des lois par les chefs  d'Etats et Gouvernements africains lors des travaux du 28ème sommet  ordinaire de l'Union africaine tenu fin janvier 2017 à Addis Abeba, se veut  une consécration effective du mécanisme d'Afripol qui est une organisation de coopération policière africaine visant à améliorer "l'efficacité" des  services de police africains à travers l'échange d'informations et  d'expériences en matière de lutte contre le crime transnational et le  terrorisme, outre l'assistance technique partagée.

Ce Mécanisme promeut la coopération policière régionale et rapprochera les  vues des chefs de police en termes d'évaluation des risques, de définition  des politiques, de renforcement des capacités institutionnelles de police  dans le domaine de la formation, de la police scientifique et de la gestion  des services de police chargés de veiller au respect des droits de l'homme,  de la justice et de l'égalité.

 

Ce mécanisme se veut une "valeur ajoutée" à la coopération policière  régionale et internationale et "une alliance stratégique" face aux menaces  internationales qui pèsent sur un environnement en "constante  évolution".

Les responsables africains de police saluent le rôle pionnier du Président  Bouteflika dans son soutien aux causes africaines
  Publié le : mardi, 16 mai 2017 18:27     Catégorie : Algérie     Lu : 144 foi (s)   Partagez