Menu principal

Menu principal

AFRIPOL, une consolidation des liens entre les Polices africaines dans la lutte antiterroriste et contre le crime organisé

Publié le : lundi, 15 mai 2017 08:04   Lu : 72 fois
AFRIPOL, une consolidation des liens entre les Polices africaines dans la lutte antiterroriste et contre le crime organisé
APS PHOTOS © 2017

ALGER - Le Directeur général de la Sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel a affirmé dimanche à Alger que la création du mécanisme de coopération policière africaine (AFRIPOL) avait pour objectif la consolidation des relations entre les Polices africaines en termes de lutte contre le terrorisme et le crime organisé transnational au double plan régional et international.

Dans son allocution à l'ouverture des travaux de la première Assemblée générale d'AFRIPOL à Alger, M. Hamel a précisé que "cet évènement continental important a pour objectif de consolider les relations entre les organes de police en Afrique en termes de lutte contre le terrorisme et le crime organisé transnational aux plans régional et international".

"Les travaux de l'AG d'AFRIPOL en Algérie viennent confirmer l'amitié profonde qui nous lie avec nos frères africains", a souligné le général major Hamel qui a adressé ses félicitations à Mohamed Moussa Fekki à l'occasion de son élection à la tête de la Commission de l'Union africaine (UA).

"L'Afrique fait face à une conjoncture sécuritaire sensible avec la multiplication de phénomènes criminels graves qui menacent désormais la sécurité des pays", a fait savoir le responsable. Ces défis, a-t-il expliqué, "revêtent un intérêt particulier, notamment les phénomènes du terrorisme, du crime organisé, de la prolifération d'armes, de la  cyberdéfense et de la piraterie maritime, ce qui implique la prise de mesures nécessaires pour la prise en charge des exigences sécuritaires".

M. Hamel a mis l'accent sur l'importance de "poursuivre les efforts et de conférer aux mécanismes africains de mise en œuvre de la loi un rôle central afin de relever les défis sécuritaires à travers le soutien à la coopération et la coordination commune en matière de sécurité".

"L'activation du mécanisme AFRIPOL est le meilleur moyen de répondre aux aspirations des organes de police en matière de construction des capacités nécessaires et mobiliser les moyens et énergies dans toutes les spécialités  sécuritaires", a-t-il soutenu.

"Cet acquis sécuritaire important sur le plan africain permettra à des centaines de milliers de policiers de relever les défis et de trouver les solutions idoines pour faire face aux nombreux crimes auxquels sont confrontés les pays africains", a fait savoir le général major Hamel.

"Nous  sommes convaincus qu'AFRIPOL constituera, sans aucun doute, une valeur ajoutée dans la coopération policière sur les plans régional et international, et même le catalyseur et le maillon fort de l'alliance stratégique contre le terrorisme et le crime sous toutes ses formes", a-t-il ajouté.

M. Hamel a affirmé à l'assistance que "l'Algérie est toujours disponible à apporter son aide et ne ménagera aucun effort afin de garantir le bon fonctionnement de ce service sécuritaire africain, et ce grâce à sa contribution permanente dans ce domaine à même de raffermir les relations de solidarité, d'amitié et de fraternité".

Il a également exprimé son souhait de "voir les travaux de l'Assemblée générale sanctionnés par l'adoption de décisions susceptibles de renforcer la coopération et la coordination pour relever les défis et réaliser le rêve de nos ancêtres pour une Afrique sécurisé, solidaire et unie".

Pour rappel, les travaux de la première Assemblée générale d'AFRIPOL, ouverts dimanche, se poursuivront pour les deux prochains jours en Algérie, avec la participation de responsables de police africains et de responsables d'instances de police régionale et internationale.

Les règlements intérieurs de l'Assemblée générale et du Comité directeur seront  débattus à cette occasion, outre la désignation de membres du Comité directeur d'AFRIPOL et la définition des cadres généraux de coopération entre les instances de police tant aux niveaux national, régional que continental et international.

Cette rencontre se veut une consécration effective d'AFRIPOL qui intervient à l'issue de l'approbation de ses lois par les chefs d'Etats et Gouvernements Africains lors des travaux du 28ème Sommet ordinaire de l'Union africaine tenu fin janvier 2017 à Addis Abeba.

Dernière modification le : mardi, 16 mai 2017 14:02
AFRIPOL, une consolidation des liens entre les Polices africaines dans la lutte antiterroriste et contre le crime organisé
  Publié le : lundi, 15 mai 2017 08:04     Catégorie : Algérie     Lu : 72 foi (s)   Partagez