Médias: adopter un discours religieux respectant la liberté d’innovation et l'ijtihad

Publié le : dimanche, 14 mai 2017 10:13   Lu : 167 fois
Médias: adopter un discours religieux respectant la liberté d’innovation et l'ijtihad
APS PHOTOS © 2017

MOSTAGANEM - Le représentant de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel, Dr Ahmed Bayodh a appelé, samedi à Mostaganem, les médias à adopter un discours religieux respectant la liberté d’innovation et l'ijtihad, basé sur les vraies principes de l’islam.

Dans une intervention lors du deuxième colloque international sur le discours religieux dans les médias, Dr Bayodh a insisté sur la contribution à une presse religieuse nouvelle prônant la modération et se référant au Coran et à la Sunna, loin de tout intégrisme.

Il a appelé, au passage, à barrer la route devant les chaines de propagande cultivant la haine, la violence et la destruction, à lutter contre le fanatisme et à s’ouvrir sur les civilisations, mettant l’accent sur la création d’une presse spécialisée.

"Nous pouvons aujourd'hui en Algérie présenter un modèle honorable de notre nation arabo-musulman partant du capital expérience dans la lutte contre l’extrémisme et terrorisme", a-t-il souligné insistant sur le sérieux et le  professionnalisme pour préserver l'identité et les valeurs de la société et consacrer la voie de modération, promouvoir la presse religieuse écrite et audiovisuelle et contribuer à la formation du citoyen et au développement de la citoyenneté, de la communication positive et intéractive.

Dr Bayodh a encore affirmé que l’Autorité de régulation de l’audiovisuel œuvre à travailler avec tous les acteurs (académiciens, experts, spécialistes, journalistes et autres) exerçant dans le champs de la Daawa et avec les décideurs pour une organisation des médias dans le respect du droit à la liberté, à l'innovation, pour préserver l’unité de la nation et de la société dans les domaines de la sécurité, de la pensée, de la cohésion sociale, du développement global et de la solidarité nationale.

Il a ajouté que ses services œuvrent à accompagner la presse religieuse dans les domaines juridiques et et législatives concernant la presse audiovisuelle, rappelant l’accord signé avec le ministère des Affaires religieuses et Wakfs portant sur la coordination permanente et continue pour protéger la presse religieuse contre toute déviation portant préjudice à la religion, aux constantes et à l’unité de la nation.

L’Autorité de régulation de l’audiovisuel vise à activer les stratégies pour préserver notre identité culturelle, nos valeurs morales et notre foi en utilisant des supports et techniques nouvelles de l’information et de communication dont l’internet, les chaines satellitaires pour produire un discours religieux inspiré des valeurs de tolérance et de modération et immuniser la société contre les idées extrémistes et destructrices et autres maux, a encore fait savoir Dr Bayodh.

Ce colloque international de deux jours regroupe des imams et universitaires d’Algérie et de plusieurs pays arabo-musulmans, en présence du président de l’Union nationale des zaouias et de l’Union mondiale de soufisme, Mohamed Omar Chaalal.

Cinq axes principaux ont été retenus pour cette rencontre abordant, entre autres, "le discours religieux dans les médias", "le discours religieux dans  les supports électroniques", "la diversité du discours religieux dans les chaines satellitaires" et "le discours religieux extrémiste dans les médias classiques et modernes".

Le colloque est initié par le ministère des Affaires religieuses Wakfs en collaboration avec le laboratoire des études de communication et information de l’université de Mostaganem.

Médias: adopter un discours religieux respectant la liberté d’innovation et l'ijtihad
  Publié le : dimanche, 14 mai 2017 10:13     Catégorie : Algérie     Lu : 167 foi (s)   Partagez