Menu principal

Menu principal

L'Algérie adhère au Traité de Pékin sur les interprétations et exécutions audiovisuelles

Publié le : jeudi, 11 mai 2017 19:32   Lu : 75 fois
L'Algérie adhère au Traité de Pékin sur les interprétations et exécutions audiovisuelles
APS PHOTOS © 2017

ALGER - L'Algérie a adhéré au Traité de Pékin sur les interprétations et exécutions audiovisuelles en vertu du décret présidentiel publié dans le dernier Journal officiel.

Le décret N  17-147 du 20 avril 2017 vient ainsi confirmer l'adhésion de l'Algérie au Traité de Pékin sur les interprétations et exécutions audiovisuelles, adopté à Pékin le 24 juin 2012.

Le traité a, notamment, pour objectif de "développer et d'assurer la protection des droits des artistes interprètes ou exécutants sur leurs interprétations ou exécutions audiovisuelles d'une manière aussi efficace et uniforme que possible".

Il s'agit, également, d'instituer de nouvelles règles internationales pour apporter des "réponses appropriées" aux questions soulevées par l'évolution constatée dans les domaines économique, social, culturel et technique.

Les parties contractantes à ce traité soulignent en outre, que l'évolution et la convergence des techniques de l'information et de la communication ont "une incidence considérable sur la production et l'utilisation des interprétations ou exécutions audiovisuelles".

L'accent est également mis, dans ce traité, sur la nécessité de "maintenir un équilibre entre les droits des artistes interprètes ou exécutants sur leurs interprétations ou exécutions audiovisuelles et l'intérêt public général, notamment en matière d'enseignement, de recherche et d'accès à l'information".

Dernière modification le : jeudi, 11 mai 2017 19:54
L'Algérie adhère au Traité de Pékin sur les interprétations et exécutions audiovisuelles
  Publié le : jeudi, 11 mai 2017 19:32     Catégorie : Algérie     Lu : 75 foi (s)   Partagez