Législatives 2017: carte politique inchangée et taux de participation en baisse (presse nationale)

Publié le : samedi, 06 mai 2017 10:09   Lu : 331 fois
Législatives 2017: carte politique inchangée et taux de participation en baisse (presse nationale)
APS PHOTOS © 2017

ALGER - Les unes et les commentaires de la presse nationale paraissant samedi ont été consacrés aux résultats du scrutin législatif du 4 mai, focalisant en particulier sur le maintien du FLN et du RND en pole position et le recul du taux de participation.

"Un scrutin très disputé", écrit le journal El Moudjahid qui considère que la configuration du futur Assemblée populaire nationale (APN) reste nettement dominée par la majorité qui gouverne depuis l'accession du président Bouteflika à la magistrature suprême, mais conserve toutefois son caractère pluraliste.

"Avec un taux de participation en légère baisse par rapport aux législatives de 2012, un FLN qui garde sa prééminence, mais recule tout de même en termes de nombre de siège, avec une nette avancée de son frère ennemi le RND, il est clair que si les grandes lignes de démarcation n'ont pas subi de changements notables, tout porte que ce scrutin, qui a été très disputé au demeurant, marque le début d'une ère nouvelle, dans la mesure où les dysfonctionnements et les imperfections du système électoral seront pris en charge et corrigés, avec la collaboration de toutes les institutions, à commencer par l'Instance indépendante de surveillance des élections qui entre en jeu pour la première fois, mais aussi d'une opposition plus réaliste et plus constructive, et donc respectueuse des lois de la République et moins portée à faire montrer de manière ostentatoire les enchères médiatiques", commente le quotidien dans son éditorial.

"Le FLN vacille, le RND progresse, les islamistes reculent et les démocrates sombrent", analyse de son côté l'Expression qui s'est arrêté également sur "l'inquiétant poids des sans-voix".

La Tribune a mis en exergue "le recul des partis de l'opposition et le percée des indépendants", soulignant que les résultats des législatives qui font état d'un "renforcement" de la coalition présidentielle. "les deux (FLN et RND) vont devoir s'allier pour avoir la majorité absolue et s'assurer que les nouvelles lois soient approuvées par la chambre basse  du Parlement sans difficulté aucune", relève le quotidien.

Sous le titre "Un nouveau grand parti, l'abstention", Reporters indique que le taux de participation au scrutin, nettement moins important que celui obtenu au vote de 2012 (44,38%) confirmait "la naissance dans notre pays d'une hyper formation qui déborde toutes les orientations et les clivages idéologiques et partisans: celle des Algériens qui ne votent pas! et dont la relation très critiqué à l'activité parlementaire, pour ne pas dire son rejet, mérite d'être sérieusement réfléchie."

El Watan estime, quant à lui, qu'un taux d'abstention important avait caractérisé les législatives de ce 4 mai "qui ne fait que consacrer, par ailleurs, le statu quo au sein de l'APN, même si le RND a fait une percée significative par rapport à son rival, le FLN".

Commentant le taux de participation, Liberté souligne dans son éditorial que "l'élection pour les locataires de la Chambre basse du Parlement n'intéresse visiblement pas les électeurs qui ont eu à voter pour des élus qui disparaissent aussitôt, préférant les lambris dorés des salons de la capitale que le lieu de leur résidence".

Le Soir d'Algérie considère, pour sa part, que le nombre des bulletins nuls qui "bat tous les records", "exprime une forte insatisfaction par rapport à l'offre politique".

"Le jeu est fermé", titre en sa une Echourouk qui estime que le taux de participation avait "dénudé" les formations politiques en Algérie et que les alliances entre partis "islamistes", n'ont pas donné leurs résultats estompés.

Le quotidien arabophone El Khabar est revenu sur le recul "historique" des "islamistes", pour la première fois sous la barre de 50 sièges à l'APN évoquant par ailleurs la montée du parti TAJ et du MPA.

Législatives 2017: carte politique inchangée et taux de participation en baisse (presse nationale)
  Publié le : samedi, 06 mai 2017 10:09     Catégorie : Algérie     Lu : 331 foi (s)   Partagez