Législatives 2017: le taux de participation établi à 38,25 % (actualisé)

Publié le : vendredi, 05 mai 2017 12:10   Lu : 350 fois
Législatives 2017: le taux de participation établi à 38,25 % (actualisé)
APS PHOTOS © 2017

ALGER - Le taux national de participation aux élections  législatives de 2017 s`est établi à 38,25%, selon les résultats  préliminaires annoncés vendredi à Alger par le ministre de l'Intérieur et  des Collectivités locales, Noureddine Bedoui. 

Ce taux ne prend pas en compte la participation de la communauté nationale  établie à l'étranger qui compte près d'un million d'électeurs, a précisé M.  Bedoui lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation des  résultats préliminaires des législatives.        
Ce résultat est en baisse par rapport à celui enregistré lors des  élections législatives de 2012 et qui était de 44,38%. 
Par ailleurs, le ministre s'est félicité du climat "exemplaire et  serein" dans lequel s'est déroulé le scrutin, indiquant que ces élections  constituent le "premier exercice démocratique" après la révision 
constitutionnelle "qui a renforcé les libertés individuelles et  collectives, et consolidé le processus démocratique en offrant des  garanties sans précédent pour la probité et la transparence de l'opération  électorale".
Il a, dans ce contexte, rappelé la création, à la faveur de la révision de  la Constitution de 2016, de la Haute instance indépendante de surveillance  des élections (HIISE), en se félicitant du rôle "fondamental" de cette  instance lors des élections législatives du 4 mai 2017.

Bedoui: le taux de participation aux élections législatives est "très  acceptable"

ALGER- Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités  locales, Noureddine Bedoui a affirmé vendredi à Alger que le taux de  participation aux élections législatives du 4 mai 2017 était "très  acceptable".
"Le taux de participation aux législatives diffère de ceux des autres  élections auxquelles le citoyen accorde un plus grand intérêt", a indiqué  M. Bedoui lors d'une conférence de presse animée au Centre International  des Conférences (CIC), en réponse à une question sur le taux de  participation aux législatives.
"Le processus électoral s'est déroulé dans un climat responsable, au  regard de la conjoncture qui prévaut dans le voisinage de l'Algérie et  compte tenu des défis qui se posent aux Algériens. La participation était  très appréciable", a poursuivi le ministre ajoutant que ses services
oeuvreraient à l'avenir, par le biais des technologies modernes, à  "sensibiliser davantage les jeunes à l'importance de l'accomplissement du  devoir électoral".
"La loi algérienne n'impose pas à cette catégorie de s'inscrire sur les  listes électorales ou de voter, comme le font plusieurs pays européens,  c'est là toute la force de la loi algérienne", a-t-il ajouté.
Concernant certains dépassements enregistrés à Bouira, M. Bedoui a affirmé  que "des citoyens ont tenté d'entraver l'opération de vote dans deux  centres électoraux, mais grâce à l'expérience et à la maitrise des  autorités sécuritaires et locales, la situation a été maitrisée, les  citoyens ont pu accomplir leur devoir électoral et leurs voix  comptabilisées".
Le taux national de participation aux élections législatives de 2017 s`est  établi à 38,25%, selon les résultats préliminaires annoncés vendredi par le  ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales.
Ce taux ne prend pas en compte la participation de la communauté nationale  établie à l'étranger qui compte près d'un million d'électeurs. Ce résultat  est en baisse par rapport à celui enregistré lors des élections  législatives de 2012 et qui était de 44,38%.


Législatives 2017: le taux de participation établi à 38,25 % (actualisé)
  Publié le : vendredi, 05 mai 2017 12:10     Catégorie : Algérie     Lu : 350 foi (s)   Partagez