L’afflux des électeurs à Washington jugé encourageant malgré l'absence d'une campagne électorale

Publié le : mercredi, 03 mai 2017 19:34   Lu : 419 fois

WASHINGTON - L’afflux des électeurs dans les bureaux de  vote dans la capitale américaine, Washington DC, s’est maintenu  à un  rythme jugé encourageant mercredi, au cinquième jour du scrutin, malgré  l'absence de campagne électorale aux Etats-Unis.

"Chaque jour, il y a des électeurs qui viennent voter, la tendance est  encourageante", a déclaré à l’APS l’ambassadeur d’Algérie à Washington,  Madjid Bouguerra, saluant "l’intérêt porté par les membres de la communauté  nationale à cette élection". "Cela témoigne des liens forts qui lient nos compatriotes à leur pays ", a  souligné l’ambassadeur.
L’afflux des électeurs s’est poursuivi ces trois derniers jours à un  rythme soutenu malgré qu’ils soient des jours ouvrables aux Etats-Unis,  contraignant nombreux d’entre eux à accomplir leur devoir électoral après  les heures de travail.
Les Etats-Unis, relevant de la Zone 4 qui inclut également tous les pays  des deux continents américain et européen sauf la France, compte  9.500  électeurs, dont près de 8.000 sont inscrits au niveau de la circonscription  consulaire de New York.
Dans un effort de se rapprocher des électeurs, 14 bureaux de vote ont été  ouverts à travers le vaste territoire américain, dont deux sont gérés par  l’ambassade à Washington DC et 12 par la circonscription consulaire de New  York où se concentre la majorité des Algériens résidant aux Etats-Unis.
L’étendue du territoire américain a nécessité la mobilisation d’énormes  moyens par l’ambassade "dans un souci de rapprocher les membres de la  communauté de l’urne électorale", a indiqué M. Bouguerra.
L’ouverture de ces bureaux s’est faite sans aucune restriction de la part  des autorités américaines, a-t-il relevé.
La représentation de la Haute instance indépendante de surveillance des  élections (HIISE) pour la zone 4 qui siège à Washington DC a maintenu le  contact avec tous les bureaux de vote, a fait savoir l’ambassadeur.
La  HIISE vient d’effectuer une dernière tournée à New York, Boston, et en  Philadelphie pour veiller à la probité des élections.
Une campagne d’information a été menée à l’adresse de la communauté pour  la sensibiliser à l’importance de la participation à cette élection. Cet  effort a été mené  par l’ambassade à Washington et le Consulat général  d’Algérie à New York avec l’appui des associations algériennes aux  Etats-Unis, a ajouté M. Bouguerra.
Au total, douze partis politiques sont en lice pour pourvoir les deux  sièges parlementaires réservés à la zone quatre, mais aucun d’eux n’est  venu battre campagne aux Etats-Unis, a-t-on constaté.
Les emplacements réservés aux affiches électorales sont restés presque  vides dans le consulat de Washington DC, à l’exception d’un seul parti  politique, Front El Moustakbal (FM) qui affiché sa liste.
La liste des partis politiques qui se disputent les deux sièges de la zone  4 aux Etats-Unis représentent cependant toutes les couleurs politiques en  Algérie.
On y trouve le Front de Libération Nationale (FLN), le Front des Forces  Socialistes (FFS), le Front National pour la Justice sociale (FNJS),  Alliance Harakat Moujtma Es-Silm, El Fedjr El Djadid, l’Alliance nationale  républicaine (ANR), Tajamoua amel El djazair (Taj), parti El Karama,  l’alliance Nahda-Adala-Bina et le Parti des jeunes (PJ).

L’afflux des électeurs à Washington jugé encourageant malgré l'absence d'une campagne électorale
  Publié le : mercredi, 03 mai 2017 19:34     Catégorie : Algérie     Lu : 419 foi (s)   Partagez