Menu principal

Menu principal

La presse nationale traite l'évaluation de la campagne électorale établie par le ministre de la Justice et le président de la HIISE

Publié le : mardi, 02 mai 2017 10:40   Lu : 163 fois
La presse nationale traite l'évaluation de la campagne électorale établie par le ministre de la Justice et le président de la HIISE

ALGER - La presse nationale paraissant mardi a largement traité l'évaluation établie par le ministre de la Justice, garde des sceaux, Tayeb Louh, et du président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections, Abdelouahab Derbal, sur le déroulement de la campagne électorale des législatives du 4 mai, clôturée dimanche, ainsi que la déclaration du Général de corps d'armée, Ahmed Gaid Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire sur les mesures prises pour un bon déroulement du scrutin.

Le quotidien Horizons reprend les propos de M. Louh qui a indiqué à Tlemcen que "la campagne s'est déroulée dans de bonnes conditions", ajoutant que " les élections se dérouleront sous la surveillance de magistrats qui garantiront la transparence et la crédibilité du scrutin".

La même parution souligné que 190 saisines ont été enregistrées durant la campagne électorale, selon M. Derbal, qui expliqué que "135 notifications ont été acceptées alors que le reste a été rejeté et leurs auteurs ont été informés des motifs du rejet".

Reporters a abordé le même sujet, relevant que des dépassements minimes ont été relevés durant la campagne électorale, annonçant par ailleurs le début des opérations  de vote dans certaines zones enclavées du sud pays.

Le même titre a noté, que près de 45 000 agents de sécurité sont mobilisés pour garantir la sécurité du scrutin, selon le sous-directeur de la voie publique à la Direction générale de la sureté nationale.

El Watan fait état, dans un reportage, de la place de l'argent sale, de la contrebande et du trafic de tout genre dans ces élections à Tébessa, estimant que "non seulement il y a eu perversion des mœurs politiques par la promotion de l'incompétence et des trafiquants, mais il y a eu également un basculement de l'équilibre de la représentation des tribus".

La Tribune qui a repris les déclarations du Premier ministre, Abdelmalek lors de sa visite à Sétif, dans lesquelles il a appelé les Algériens à "voter en force", souligne, que l'abstention hante les partis et le gouvernement compte tenu d'une campagne électorale "plate et insipide", durant laquelle les sorties de proximité se sont avérées comme la  "nouvelle" arme des candidats.

L'Expression note, de son coté, que l'angoisse des urnes gagne les partis et les 12 000 candidats en lice  après la fin de la campagne, alors que le professeur Chems Eddine Chitour, s'interroge, dans la parution, si les législatives du 4 mai constituent-elles un non-évenement ou un nouveau départ.

El Moudjahid note, pour sa part, qu'aucun "dysfonctionnement majeur n'a été relevé" par l'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV), dont le président, Zouaoui Benhamadi, avait reçu dimanche, une délégations des observateurs de l'Union africaine.

Pour le ministre d'Etat, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Ramtane Lamamra, souligne la même parution, l'Algérie va réunir toutes les conditions pour faciliter le travail des observateurs internationaux de l'Union africaine, de l'Organisation des nations Unies et de la Ligue des Etats arabes et de l'Union européenne dans le cadre des législatives de jeudi prochain.

Le quotidien El Khabar a repris M. Gaid Salah affirmant le vote des membres de l'ANP en dehors des casernes ainsi que les mesures prises pour assurer un bon déroulement du scrutin.

De son coté, Echaab est revenu sur l'appel lancé par M. Sellal à partir de Sétif, invitant les Algériens à voter en force et en faveur de candidats compétents en mesure d'assumer leurs responsabilités.

 

Le quotidien Ennahar a évoqué  les mesures de sécurité annoncées par la DGSN et l'ANP afin de garantir un bon déroulement du rendez-vous électoral du 4 mai alors que le quotidien  El Youm souligne, quant à lui,  que l'Algérie va faciliter le travail des observateurs internationaux.

La presse nationale traite l'évaluation de la campagne électorale établie par le ministre de la Justice et le président de la HIISE
  Publié le : mardi, 02 mai 2017 10:40     Catégorie : Algérie     Lu : 163 foi (s)   Partagez