Législatives: après 22 jours de campagne, les partis politiques et les indépendants tenus d'observer un silence électoral

Publié le : lundi, 01 mai 2017 19:47   Lu : 153 fois

ALGER- Après 22 jours de campagne électorale qui s'est  achevée dimanche à minuit, les partis politiques et les listes  indépendantes, en lice pour les élections législatives du 4 mai, doivent observer un silence électoral conformément aux dispositions de la loi  organique relative au régime électoral.

En effet, l'article 173 de cette même loi stipule que la campagne  électorale est déclarée ouverte vingt-cinq (25) jours avant la date du  scrutin et elle s'achève trois (3) jours avant la date du scrutin, alors  que l'article 174 précise que nul ne peut, par quel que moyen et sous  quelle que  forme que ce soit, faire campagne en dehors de la période  prévue à l'article 173.

L'article 181 stipule également que la publication et la diffusion  de sondages portant sur les intentions de vote des électeurs et les côtes  de popularité des candidats, à moins de soixante-douze (72) heures à  l'échelle nationale, et cinq (5) jours pour la communauté nationale établie  à l'étranger, avant la date du scrutin, sont interdites.

Concernant la couverture médiatique des élections législatives, l'Autorité  de régulation de l'audiovisuel (ARAV) a rappelé aux chaînes de télévision  et de radio, publiques et privées, que la couverture de la campagne  électorale "sous quelle que forme que ce soit est interdite au delà de sa  période légale".

A cet effet, l'ARAV a invité tous les responsables des médias audiovisuels  à bannir, durant ces trois jours de silence, toute forme de propagande ou  de couverture politique, toute diffusion d’émission directe, toute  opération de sondage et toute publication de résultat avant la fermeture du dernier bureau de vote.

Alors que les opérations de vote au niveau des bureaux itinérants et  de la communauté nationale à l'étranger ont déjà commencé, le scrutin pour  les élections législatives se déroulera jeudi prochain à travers le  territoire national.

Un total de 938 listes, représentant une cinquantaine de partis  politiques, trois alliances (Nahda-Adala-Bina, HMS et El-Feth) et 97 listes  indépendantes sont en compétition pour les 462 sièges de l'Assemblée  Populaire Nationale (APN). Quant au corps électoral, il s'élève à 23.251.503 électeurs (12.597.077  électeurs hommes et 10.654.426 électrices femmes).

Le nombre des centres et bureaux de vote s'élève à 12.176 centres,  dont 61 au niveau des 4 zones géographiques de l'émigration et à 53.124  bureaux, dont 390 au niveau des 4 zones de l'émigration. Les élections législatives se dérouleront en présence de plus de 300  observateurs internationaux représentant diverses organisations régionales  et internationales.

Législatives: après 22 jours de campagne, les partis politiques et les indépendants tenus d'observer un silence électoral
  Publié le : lundi, 01 mai 2017 19:47     Catégorie : Algérie     Lu : 153 foi (s)   Partagez