Menu principal

Menu principal

Les Algériens établis à l'étranger continuent de voter dans la sérénité

Publié le : lundi, 01 mai 2017 11:38   Lu : 164 fois
Les Algériens établis à l'étranger continuent de voter dans la sérénité
APS PHOTOS © 2017

 ALGER - Les électeurs parmi la communauté algérienne établie à l'étranger ont continué dimanche d'affluer sur les bureaux de vote ouverts la veille dans différentes parties du monde, répartis sur quatre zones géographiques, en vue de choisir, dans le cadre des législatives du 4 mai, leurs représentants dans la prochaine Assemblée populaire nationale (APN).

Ainsi, les membres de la communauté algérienne établie en France, en Jordanie, en Belgique, au Royaume-Uni ou encore au Maroc et en Tunisie, ont répondu présent à l'appel des représentations diplomatiques algériennes  accréditées à l'étranger pour faire entendre leurs voix à travers les urnes.

A Aix-en-Provence, une commune du département des Bouches-du-Rhône à 30 km de Marseille (France), les électeurs se sont rendus dans le nouveau bureau de vote ouvert récemment par la circonscription électorale consulaire du Consulat général de Marseille. Une "bonne" affluence des électeurs a été enregistrée dans cette circonscription.

Les électeurs âgés de plus de 50 ans représentent une grande partie du corps électoral de la circonscription consulaire de Marseille (Zone 2), selon les statistiques recueillies auprès du Consulat général d’Algérie à Marseille.

Dans l’objectif de garantir le vote des ressortissants algériens, le Consulat général d’Algérie de Marseille a opté pour une délocalisation des bureaux de vote afin de les rapprocher au mieux des électeurs.

Toujours en France, où le corps électoral algérien est de 763.771 inscrits, exactement dans la ville de Lyon, la participation était "nettement supérieure" comparativement à samedi notamment à Vénissieux, à Vaulx-en-Velin et à Lyon 8e.

Les électeurs choisiront entre quatorze (14) listes en lice à Lyon qui fait partie de la Zone 2 avec Marseille, Montpellier, Bordeaux, Nantes, Besançon, Saint-Etienne, Grenoble, Toulouse et Nice.

Pour ce qui est de la circonscription de Nanterre (Hauts-de-Seine, Ile-de-France), les électeurs affluaient assez timidement dimanche matin, au deuxième jour des élections législatives pour la communauté nationale à l’étranger.

La circonscription de Nanterre à mis à la disposition de ses électeurs, environ 60.000 sur les 150.000 immatriculés, 10 bureaux de vote : sept au niveau du siège du consulat et trois bureaux dans les départements des Hauts-de-Seine, des Yvelines et de l’Eure-et-Loir.

Les trois derniers bureaux seront rapatriés au consulat pour que le vote de jeudi ne se fasse qu’au niveau du siège du consulat.

Les services de sécurité français assuraient des patrouilles à l’extérieur du site dans le but de sécuriser l’opération de vote, en raison de la situation sécuritaire prévalant en France.

 

Une opportunité pour exprimer le "lien fort" au pays pour la communauté algérienne au Royaume-Uni

 

Des membres de la communauté algérienne au Royaume-Uni ont affirmé dimanche que le vote pour les législatives du 4 mai est une opportunité pour eux d’"exprimer leur lien fort à l’Algérie".

Le scrutin au consulat de Londres a commencé samedi à 8h et se poursuivra jusqu’au 4 mai à 20h. Les membres de la communauté algérienne établie au Royaume-Uni devront élire deux listes parmi les 12 qui représentent la  circonscription électorale de la zone 4, englobant l’Europe sans la France, et les Amériques.

Six (6) autres bureaux seront ouverts le 4 mai dans le reste du Royaume-Uni, de la Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord, ainsi qu’en République d’Irlande. Le nombre de l’électorat algérien du Royaume-Uni et de la République d’Irlande est de 21.247 inscrits.

Les Algériens de Belgique ont également répondu à l'appel du Consulat général d'Algérie à Bruxelles à la mobilisation citoyenne pour veiller à la bonne organisation du scrutin et à la régularité des opérations de vote.

Outre le personnel du Consulat général et de l'Ambassade d'Algérie à Bruxelles, il a été mobilisé le mouvement associatif et des membres de la communauté nationale pour encadrer l'opération. Dimanche, deuxième jour de scrutin pour la communauté nationale de Belgique, l'affluence était au rendez-vous. Les ressortissants algériens ont continué à se rendre aux urnes pour accomplir leur devoir civique.

Six bureaux de vote sont ouverts dans les grands centres urbains où se concentre la communauté nationale établie en Belgique et au Grand-Duché du Luxembourg pour accueillir les 17.298 Algériens inscrits sur la liste de la  circonscription électorale.

En Jordanie, les membres du bureau de vote d'Amman (l'unique au niveau du Royaume) veillaient, en cette deuxième journée des élections législatives, à prodiguer l'aide nécessaire aux électeurs algériens notamment ceux qui viennent voter pour la première fois.

Les électeurs algériens en Jordanie, estimés à 668, appartiennent à la troisième zone géographique (zone-3) comptant les circonscriptions diplomatiques et consulaires du Maghreb et du Machreq arabes, d'Afrique, d'Asie et d'Océanie. Sept formations politiques sont en lice pour remporter deux sièges à l'APN impartis à cette zone.

La communauté algérienne à l'étranger, qui comprend 1.009.285 électeurs, a commencé à voter samedi et l'opération se poursuivra jusqu'à jeudi prochain conformément à l'article 33 de la loi organique relative au régime électoral. Les membres de la communauté nationale sont représentés par 8 députés au niveau de la chambre basse du Parlement (462 députés), à raison de deux députés par zone.

Dernière modification le : lundi, 01 mai 2017 12:12
Les Algériens établis à l'étranger continuent de voter dans la sérénité
  Publié le : lundi, 01 mai 2017 11:38     Catégorie : Algérie     Lu : 164 foi (s)   Partagez