Menu principal

Menu principal

Amicale des Algériens dans L’Ain: association ambitieuse au service de la communauté

Publié le : dimanche, 30 avril 2017 13:49   Lu : 185 fois

 

Lyon (France) - Malgré un manque de moyens, l’Amicale des Algériens de L’Ain fournit des efforts pour venir en aides aux 4000 Algériens qui vivent dans la commune française d’Oyonnax (département de L’Ain) sur les plans social, éducatif et administratif, se plaçant comme un partenaire privilégié.

Situé à 95 km du centre de Lyon et à une cinquantaine de kilomètres des frontières franco-suisses, cette localité de 32.000 habitants est un pôle européen en plasturgie où travaillent la grande majorité des Algériens, l’une des premières communautés, avec les Portugais, à investir cette région aux paysages naturels somptueux.

Oyonnax dépend de la circonscription consulaire de Lyon, mais la distance pour rejoindre le Consulat général d’Algérie à Lyon n’est pas faite pour faciliter les choses à la communauté nationale qui y est établie.

"Nous sommes beaucoup plus près de Genève que du centre Lyon. Une réalité qui nous a menés à formuler une demande au Consulat d’Algérie à Lyon pour délocaliser le scrutin pour les Législatives 2017 à Oyonnax. Le Consul a répondu favorablement à nos doléances. Avant, on déplaçait les électeurs par bus jusqu’au stade de Gerland pour voter. Cette décision a énormément soulagé tous les Algériens résidant à Oyonnax", a déclaré à l’APS le président de l’Amicale des Algériens à L’Ain, Nouari Khelalefa.

L’école d’enseignement de langue arabe qui encadre 85 écoliers, a été transformée à l’occasion des Législatives du 4 mai en bureau de vote où sont inscrites 1100 personnes.

C’est la deuxième opération organisée en collaboration avec le Consulat général d’Algérie à Lyon après les passeports biométriques qui ont été édités au niveau de cette même école, a-t-il fait savoir, affirmant venir en aide aux personnes âgées notamment dans l’accomplissement des formalités administratives (municipalités, impôts, etc.).

"Notre Amicale fonctionne seulement avec la somme dérisoire d’adhésion de ses 880 abonnés fixée à 5 euros par personne, en plus du cafétéria qu’on gère ainsi que l’école. Nous avons organisé des sorties familiales vers Marseille, Milan, Barcelone", a encore dit Nouari.

Le scrutin législatif a débuté samedi et se poursuivra dimanche puis jeudi 4 mai. Les électeurs choisiront entre quatorze (14) listes en lice dans la circonscription consulaire lyonnaise qui fait partie de la Zone 2 avec Marseille, Montpellier, Bordeaux, Nantes, Besançon, Saint-Etienne, Grenoble, Toulouse et Nice.

"L’Algérie c’est notre pays et nous sommes étrangers ici en France, nous nous ne souhaitons pas porter avec nos enfants la casquette d’immigré dans notre pays que chacun de nous porte dans son cœur. Les représentants de la  communauté ont une lourde tâche à assumer", a lâché avec d’émotion un septuagénaire, venu au bureau de vote de l’Ain pour élire des députés "volontaires, honnêtes et connaissant surtout parfaitement les problèmes des Algériens vivant en France".

 

 

Amicale des Algériens dans L’Ain: association ambitieuse au service de la communauté
  Publié le : dimanche, 30 avril 2017 13:49     Catégorie : Algérie     Lu : 185 foi (s)   Partagez