Les organisations de la société civile se mobilisent pour assurer le succès des Législatives 2017

Publié le : dimanche, 30 avril 2017 13:33   Lu : 224 fois

ALGER - Les organisations de la société civile ont appelé, samedi lors d'une rencontre organisée à Alger, à assurer le succès des élections législatives du 4 mai à travers une participation massive des citoyens d'autant que "cette échéance est d'une extrême importance dans le contexte actuel marqué par les défis régionaux et internationaux".

Le commandant général des Scouts musulmans algériens (SMA) Mohamed Boualaig a estimé dans une allocution au nom des organisations de la société civile initiatrices de cette rencontre qu'il "n'y a pas de sécurité, de stabilité, de prospérité, d'indépendance et d'Etat fort sans des institutions fortes". "Seule une participation massive et efficace est  à même de protéger le pays et de préserver sa souveraineté", a-t-il soutenu.

"La société civile est consciente des menaces qui l'entourent", a-t-il dit, appelant "à barrer la route aux aventuristes à l'intérieur et à l'extérieur du pays " en se rendant massivement aux urnes jeudi.

Cette rencontre de sensibilisation est organisée sous le thème "la société civile, fondement du socle démocratique" par l'Académie de la société civile, le SMA, le Forum algérien de la citoyenneté et de la modernité, l'Organisation nationale de la solidarité associative en présence de milliers de représentants d'associations venues de différentes wilayas du  pays.

Un message du président de la République adressé au peuple algérien à la veille des élections législatives a été lu à cette occasion par la ministre des postes et des technologies de l'information et de la communication, Imène Houda Feraoun. Le président Bouteflika a appelé les citoyens à participer aux Législatives de jeudi prochain soulignant que "leur choix sera respecté".

M. Bouteflika a ajouté à l'adresse du peuple algérien "votre participation à ce scrutin sera votre contribution personnelle à la stabilité du pays, à la progression de la démocratie dont vous êtes la source, et au développement de notre Patrie, l'Algérie, à laquelle nul parmi nous n'a de Patrie de rechange".

Il a affirmé qu'"en ce qui concerne les conditions dans lesquelles se déroulera ce scrutin, celles-ci se caractérisent par une amélioration sensible. Ainsi, la sécurité de ce rendez-vous électoral sera garantie grâce aux succès méritoires contre le terrorisme, enregistrés par l'Armée nationale populaire et les forces de sécurité".

Le chef de l'Etat a appelé l'ensemble des responsables et agents publics impliqués dans cette opération, à faire preuve de la plus grande impartialité et à veiller au "strict respect" des dispositions pertinentes de la Loi.

"La nouvelle Assemblée populaire nationale devra également légiférer pour la finalisation de diverses réformes destinées à promouvoir une économie davantage diversifiée, de sorte à réduire la dépendance du développement du  pays et du bien-être de la population envers le marché mondial des hydrocarbures", a ajouté le chef de l'Etat.

De son côté, le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales Noureddine Bedoui a appelé les citoyens à une participation "massive et efficace" au prochain scrutin pour faire face "aux menaces qui guettent le pays" estimant que "l'abstention pourrait être un motif, voire une cause réelle de menaces sécuritaires pour notre pays".

"Faisons du 4 mai une date décisive pour faire face aux différentes menaces qui nous guettent et donnons, à travers une participation massive et efficace, une véritable leçon aux ennemis de l'Algérie qui veulent semer le chaos dans notre pays", a déclaré M. Bedoui s'adressant aux participants de cette rencontre organisée au Centre international des conférences "Abdellatif Rahal".

Le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal a réaffirmé pour sa part la détermination de la HIISE à poursuivre ses efforts afin de veiller à "l'intégrité" des élections législatives du 4 mai prochain et ce en vertu des prérogatives que lui confèrent les lois y afférentes, jusqu'à la proclamation des résultats provisoires du scrutin".

La HIISE a veillé, a-t-il dit, à "assurer un bon départ" à ce rendez-vous électoral à travers la révision des listes électorales.

Il a estimé dans ce contexte que l'effort déployé pour assurer l'intégrité et la transparence de ces élections "confère davantage de crédibilité à l'action politique en Algérie et consacre la stabilité, la sérénité et la quiétude".

Toutefois, a-t-il dit, "toute atteinte à l'intégrité des élections ou tentative de manipulation des résultats serait une provocation voire du mépris à l'égard des Algériens et une atteinte flagrante à la sécurité et à la stabilité du pays", voire une trahison nationale et une violation de la Constitution".

Le spécialiste des affaires sécuritaires Ahmed Mizab a souligné dans son intervention que l'Algérie a fait  l'exception dans le monde arabe et en Afrique, une région marquée par des crises et des conflits, appelant à la préservation de cet acquis à travers un vote massif au scrutin du 4 mai.

Des personnalités religieuses, culturelles artistiques et sportives ont appelé à se rendre massivement aux urnes pour "préserver la stabilité du pays et affirmer la souveraineté populaire".

 

 

Les organisations de la société civile se mobilisent pour assurer le succès des Législatives 2017
  Publié le : dimanche, 30 avril 2017 13:33     Catégorie : Algérie     Lu : 224 foi (s)   Partagez