"Le boycott est synonyme de démission et désintérêt total pour l’avenir de l’Algérie" (Ghermoul)

Publié le : dimanche, 30 avril 2017 13:25   Lu : 80 fois

 

JIJEL - Le président du Mouvement des nationalistes libres (MNL), représentant de l’alliance El Fath, Abdelaziz Ghermoul, a estimé samedi à Jijel que le "boycott électoral est synonyme de démission et de désintérêt total pour l’avenir de l’Algérie".

Animant un meeting populaire à la bibliothèque communale d’Ouled Asker, dans le cadre de la campagne électorale pour les législatives du 4 mai prochain, M. Germoul a affirmé que "le boycott équivaut à renoncer à la construction de l’avenir politique de l’Algérie et au refus de sortir de la crise".

"L’avenir de l’Algérie se construit par une présence permanente, par la pratique du droit constitutionnel qui est celui d’élire des candidats et par un vote massif", a ajouté le président du MNL, affirmant que "les citoyens algériens doivent bien choisir leurs représentants à la prochaine Assemblée populaire nationale afin qu’il y ait un discours rationnel".

Il a également préconisé de créer une "passerelle entre le citoyen et l’Etat" qui permettra de mettre le pays sur la bonne voie et pousser les Algériens à davantage d’optimisme car "c’est l’électeur qui construit l’avenir et non pas celui qui s’abstient en boycottant le changement".

Après avoir évoqué les sacrifices consentis dans cette région durant la Guerre de libération nationale, M. Ghermoul a assuré qu’en cas de victoire lors des prochaines législatives, son parti œuvrera à "améliorer les rapports entre les députés et leurs électeurs".

 

Au terme de son discours, il appelé les citoyens à se rendre massivement aux urnes le 4 mai prochain pour "barrer la route aux fraudeurs et aux opportunistes".

"Le boycott est synonyme de démission et désintérêt total pour l’avenir de l’Algérie" (Ghermoul)
  Publié le : dimanche, 30 avril 2017 13:25     Catégorie : Algérie     Lu : 80 foi (s)   Partagez