Le message à la Nation du Président Bouteflika largement repris et commenté par la presse nationale

Publié le : dimanche, 30 avril 2017 10:05   Lu : 44 fois
Le message à la Nation du Président Bouteflika largement repris et commenté par la presse nationale
APS PHOTOS © 2017

ALGER - Le message à la Nation du président de la République Abdelaziz Bouteflika dans lequel il a appelé les Algériens à voter en masse tout en assurant que leur choix sera respecté a fait la Une de la presse nationale paraissant ce samedi et coïncidant avec la dernière journée de la campagne électorale pour les élections législatives du 4 mai  prochain.

Le Quotidien d'Oran qui barre sa Une avec le titre "L'appel de Bouteflika ", a relevé que le président de la République a assuré que le choix du peuple sera respecté quels que soient les résultats  du scrutin du 4 mai prochain, alors que dans son éditorial, le quotidien El Moudjahid parle d'un "message à cinq niveaux".

Rappelant que le message à la Nation du chef de l'Etat coïncide avec le début de vote de la communauté algérienne établie à l'étranger, la publication a axé sur les cinq messages contenus dans le discours du Président Bouteflika, à savoir "l'impartialité et le respect de la législation, la mise en place de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) qui est une revendication de l'ensemble de la classe politique, la sécurité des élections, le libre choix des électeurs qui sera assuré et respecté et enfin le rôle de l'Assemblée populaire nationale (APN) dont la composante portera la marque des avancées démocratiques que la Constitution a apportées".

Les autres quotidiens sont allés dans le même sens, le Jeune Indépendant ayant titré à la Une "Impartialité et respect de la loi, les maîtres-mots", au moment où l'Expression barre sa Une avec le titre "Les promesses d'un scrutin". Sawt Al Ahrar titre aussi sur l'appel du chef de l'Etat de même qu'El Massa ou encore Horizons, qui ont consacré des commentaires et un réservé de larges espaces au message à la Nation du chef de l'Etat.

La fin de la campagne électorale a été le deuxième thème traitée par la presse nationale, à l'exemple du quotidien Horizons qui a relevé  dans son éditorial que "la parole est désormais aux urnes, aux couleurs de la transparence, de l'impartialité et de la régularité", soutenant son analyse par des passages du message à la Nation du président de la République.

Relevant que la campagne électorale prend fin dimanche, La Tribune a estimé que "les partis politiques profitent de cette période de campagne pour se rapprocher  de ceux qui rejettent avec force les appels au vote et les convaincre de renoncer à l'idée du boycott", alors que l'Expression parle de "dernier baroud des partis", estimant que "les candidats à la députation se sont affrontés dans le sillage de la révision de la Constitution, de garanties d'un scrutin transparent dans un climat apaisé".

Le même tabloïd a relevé toutefois que "c'est la plus terne et la plus insipide campagne électorale qu'il nous a été donné de voir depuis bien longtemps". Le quotidien Liberté abonde dans le même sens que le message à la Nation du président de la République Abdelaziz Bouteflika dans lequel il a appelé les Algériens à voter en masse tout en assurant que leur choix sera respecté a fait la Une de la presse nationale paraissant ce samedi et coïncidant avec la dernière journée de la campagne électorale pour les élections législatives du 4 mai prochain.

Et il écrit dans son éditorial que "la campagne électorale prend fin comme elle a commencé : dans l'indifférence quasi-générale du public".

Le quotidien El Watan qui titre "Place au silence et au suspense", a relevé que "pendant 20 jours, les responsables des différentes formations et les candidats indépendants ont sillonné les quatre coins du pays à la recherche de voix nécessaires pour les porter à l'APN", s'attardant sur "des partis absents et des tableaux d'affichage abandonnés".

Pour sa part, El Khabar a estimé que les discours des partis et du gouvernement ont été marqués par la "hantise du boycott", estimant que la campagne électorale a été "morne". Idem pour Echourouk qui a estimé que la "hantise du boycott" met en alerte les partis et le gouvernement, tandis que Al-Fadjr a qualifié la campagne électorale de "froide".

Le quotidien Echaâb est revenu largement sur la journée de sensibilisation organisée samedi par la société civile sous le slogan "La société civile, pilier de l'édifice démocratique". A cette occasion, le président de la HIISE, Abdelwahab Derbal a fait savoir que son instance était déterminée, en vertu des prérogatives que lui confèrent la Constitution et les lois y afférentes, à poursuivre sa noble mission pour l'application de la Loi et veiller à l'intégrité des élections jusqu'à la proclamation des résultats provisoires du scrutin, note la publication.

Le même quotidien a rapporté les propos du ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Nouredine Bedoui qui a indiqué lors de cette Journée que le scrutin du 4 mai prochain revêt une "importance majeure" et intervient dans un contexte international et régional qui impose à la société civile de contribuer à la stabilité politique et sociale à travers une participation massive et efficace".

 

La presse nationale a également rapporté les déclarations du ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra qui a indiqué au sujet du vote de la communauté nationale établie à l'étranger pour l'élection de leurs représentants à APN que "tout se passe dans une parfaite transparence".

Le message à la Nation du Président Bouteflika largement repris et commenté par la presse nationale
  Publié le : dimanche, 30 avril 2017 10:05     Catégorie : Algérie     Lu : 44 foi (s)   Partagez