Le RND s'engage à adapter les textes juridiques au vécu du citoyen

Publié le : samedi, 29 avril 2017 17:56   Lu : 255 fois
Le RND s'engage à adapter les textes juridiques au vécu du citoyen
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) Ahmed Ouyahia a affirmé samedi à Alger que sa formation politique s'engagera au sein du parlement issu des Législatives du 4 mai d'adapter les textes juridiques au vécu du citoyen".

Lors d'un meeting animé à la salle Harcha pour la 21e journée de la campagne électorale, M. Ouyahia a affirmé que son parti "s'engage à travers son programme électoral axé sur 4 points essentiels, à adapter les textes juridiques au vécu du citoyen et à parachever le processus de réforme dans la transparence et avec courage", ajoutant que son parti "défendra l'application de la Constitution dans son intégralité".

Au volet de la gestion locale, M. Ouyahia a plaidé en faveur de "la décentralisation de la gestion des communes pour une meilleure prise en charge des préoccupations du citoyen".

Après avoir rappelé que "le pays voisin à l'ouest de l'Algérie inonde le pays de haschich et la cocaïne", il a proposé "l'application de la peine capitale contre les trafiquants de drogue et les auteurs des crimes d'enlèvement d'enfants". "La neutralisation des barrons de la drogue exige une application rigoureuse de la loi".

Après avoir salué la distribution de 60 000 logements dans le cadre de l'éradication des bidonvilles à Alger, M. Ouyahia a affirmé que son parti "œuvrera à encourager" les entrepreneurs qui construisent des logements "à  des prix raisonnables" en facilitant l'octroi de terrains et de crédits bancaires, outre le soutien à la location publique.

Au volet économique, le premier responsable du RND a proposé "exonération fiscale pour les commerçants en remettant les compteurs à zéro", et la protection du marché national "en encourageant la production nationale".

Il a en outre exprimé "le soutien" de sa formation politique à la politique d'exploitation du gaz de schiste en préservant la santé du citoyen et l'environnement, affirmant que son parti qui "a combattu le terrorisme n'a pas peur des lobbies notamment ceux qui viennent de l'étranger", soutenant que "la bataille aujourd'hui est économique".

Après avoir salué "la presse nationale à l'occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse célébrée le 3 mai, il a indiqué que le RND est pour "la création d'un fond de soutien à la liberté de la presse qui défend la vérité et contribue à l'amélioration du pays", précisant que ce fond relèvera de l'Etat", précisant que ce fond "relèvera de l'Etat".

Il a par ailleurs exprimé l'engagement du RND à soutenir le mouvement associatif au service des quartiers et des citoyens.

M. Ouyahia a souligné que son parti qui était "aux premiers rangs lorsque le pays traversait une étape difficile et qui a soutenu le président de la République Abdelaziz Bouteflika pour la consécration de la concorde civile et de la réconciliation nationale", poursuit aujourd'hui son soutien au président Bouteflika qui est le président de la République de 40 millions d'Algériens et le président de 75 partis politiques".

Après avoir critiqué "les voix qui appellent à l'autonomie d'une région", M. Ouyahia a réitéré l'appel à "la sauvegarde de la sécurité, de la stabilité et de l'unité nationale" qui demeurent "la base du développement et de l'édification".

 

Il a salué dans ce sens "le rôle de l'Armée nationale populaire dans la lutte antiterroriste et la saisie des quantités d'armes en provenance de certains pays voisins". 

Le RND s'engage à adapter les textes juridiques au vécu du citoyen
  Publié le : samedi, 29 avril 2017 17:56     Catégorie : Algérie     Lu : 255 foi (s)   Partagez