Menu principal

Menu principal

La loi et la législation respectées dans leur intégralité durant la campagne électorale

Publié le : lundi, 24 avril 2017 15:21   Lu : 40 fois
La loi et la législation respectées dans leur intégralité durant la campagne électorale
APS PHOTOS © 2017

 

MEDEA - Le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, a déclaré lundi à Médéa que la loi et la législation étaient respectées dans "leur intégralité", assurant qu’aucune entorse n’est venue entacher, pour l’heure, le bon déroulement de la campagne électorale pour les législatives du 4 mai prochain.

S’exprimant en marge d'une visite d'inspection dans la wilaya de Médéa, le président de la HIISE a indiqué que le "respect de la loi et de la législation est le principal et unique indicateur qui caractérise les élections législatives du 4 Mai prochain", rassurant que son instance veillera à l’application et au respect "stricts" de la loi et que toutes les parties engagées dans ces joutes électorales seront traitées "sur le même pied d’égalité".

M. Derbal, qui s’était enquis des conditions d’organisation du prochain scrutin législatif, a affirmé que les failles ou les erreurs relevées sur le terrain sont automatiquement signalées et prises en charge aussitôt afin d’assurer le bon déroulement de la campagne électorale et de l’opération de vote.

Il a, toutefois, fait part d'"imperfections" en matière notamment de collecte de signatures et d’identification des fiches de candidatures, que son instance compte, a-t-il dit, "corriger" lors des prochaines échéances électorales.

Ces correctifs vont permettre, a-t-il expliqué, de différencier entre la fiche de candidature d’une liste indépendante et celle d’un parti politique, outre la garantie d’éviter toute possibilité de vente, à l’avenir, de formulaires ou de signatures au profit d’un candidat ou d’une formation politique.

Le président de la HIISE a déploré, à cette occasion, la "sous exploitation" par les partis politiques et candidats indépendants en lice pour les législatives du 4 mai prochain, des sites réservés à l’animation de la campagne électorale et des espaces radiophoniques.

Il révélé, dans ce contexte, qu’à "peine 43% de l’espace d’animation radiophonique a été utilisé, pour le moment, par les candidats", relevant que le même phénomène a été observé par son instance s'agissant de l'exploitation des sites prévus pour l’animation des meetings, en dépit des moyens mis en place par les collectivités locales.

Il a cité, à titre illustratif, le cas des wilayas de Bejaia et de Sétif où le taux d’occupation des sites réservés à la campagne électorale était "respectivement de 20 et 40 %", selon lui.

 

M. Derbal a insisté, lors de sa visite, pour que chaque électeur puisse disposer, le jour du scrutin, de la carte d’électeur, quittes à l’imprimer sur place et à éviter, ainsi, un recours à des pièces d’identité pour l’accomplissement de ce devoir.

La loi et la législation respectées dans leur intégralité durant la campagne électorale
  Publié le : lundi, 24 avril 2017 15:21     Catégorie : Algérie     Lu : 40 foi (s)   Partagez