Le RND s’engage à la restitution du soutien aux éleveurs l’année durant

Publié le : dimanche, 23 avril 2017 17:22   Lu : 270 fois
Le RND s’engage à la restitution du soutien aux éleveurs l’année durant
APS PHOTOS © 2017

 

DJELFA - Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a exprimé dimanche à Djelfa l’engagement de son parti à œuvrer pour la restitution du soutien aux éleveurs en le maintenant l’année durant.

Animant un meeting populaire au titre de la campagne pour les législatives du 4 mai prochain, M.Ouyahia a estimé que les éleveurs ont été lésés, en début d’année, après l’arrêt du soutien qui leur était destiné, jusqu’à mai prochain, s’interrogeant sur le sort réservé à ces derniers (éleveurs) dans l’attente de ce soutien.

"D’où l’engagement pris par le RND, en partant du principe que l’Etat se doit d’assurer un soutien suffisant aux éleveurs et à leur cheptel, durant toute l’année", a-t-il souligné, soutenant que si "le tort causé aux éleveurs persiste, c’est la faillite qui les attend et ils finiront par demander l’aumône dans les villes". "Nous ne voulons pas que l’éleveur soit acculé à une telle situation, comme ce fut le cas dans les années 2006, 2007 et 2008", a-t-il martelé.

Le SG du RND a promis, en outre, l’amélioration de la situation des éleveurs et l’accompagnent de la filière par la réalisation de trois abattoirs modernes, à l’échelle nationale dans un objectif, a-t-il dit, de renforcer le marché local en viandes rouges.

Il a, à ce propos, exprimé son souhait que les abattoirs réalisés par l’Etat soient rendus fonctionnels, à l’instar de celui de Hassi Bahbah, à l’arrêt depuis deux années, a-t-il relevé.

M. Ouyahia, a, en outre, réitéré le soutien du RND au président de la République, après avoir assuré que son parti a son propre programme à travers lequel il veut insuffler une dynamique supplémentaire au développement national, et répondre aux doléances des citoyens.

Il a affirmé que le programme du RND permet à ceux qui y adhéreraient de lui demander des comptes demain, s’il n’est plus fidèle à ses engagements, tout en exigeant, également, des comptes de ses candidats et candidates, s’il s’avère qu’ils n’ont pas été loyaux avec eux.

 

M.Ouyahia a, aussi, rappelé les quatre axes principaux de son programme électoral représentés par la préservation de la sécurité, de la stabilité et de l’unité nationale, l’amélioration de la gestion des affaires du pays, l’amélioration de la performance économique et l’amélioration de la politique sociale.

 

L’extirpation de la criminalité de la société, axe important du programme du RND 

 

M’SILA - Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a affirmé dimanche à M’sila que sa formation politique œuvrera, en cas d’obtention de la majorité dans la prochaine Assemblée populaire nationale, à extirper la criminalité de la société.

Animant un meeting populaire dans le cadre de la campagne électorale des législatives du 4 mai, M. Ouyahia a indiqué que sa formation politique s'emploiera à "durcir la législation de répression de certains types de crimes dont l’enlèvement d’enfants, le trafic de drogue et le faux monnayage aux effets néfastes pour la société".

"Quiconque sera reconnu coupable d’un de ces crimes devra être condamné à mort et la peine devra être exécutée", a préconisé le responsable du RND qui a affirmé que son parti appuie ce principe dont "l’application stricte immunisera la société contre le crime", selon lui.

"Le RND qui s’était élevé hier pour l’extirpation du terrorisme, se dresse aujourd’hui pour l’extirpation de la criminalité dont l’enlèvement des enfants pour exiger des rançons, la pratique de la magie, le trafic de la drogue et le faux monnayage", a-t-il lancé.

Le RND s’attache, a-t-il ajouté, à "la politique de réconciliation nationale, à l’Islam et au rite malékite, à la préservation de la sûreté et de la stabilité du pays, et à la décentralisation de la gestion locale".

Il oeuvrera également, a soutenu M. Ouyahia, pour une "meilleure utilisation des ressources du pays et pour un soutien à l’investissement national et étranger générateur d’emplois".

Le premier responsable du RND a jugé nécessaire de réviser le soutien public aux produits alimentaires qui profitent à tous sans exception, et affirmé que son parti défendra la levée du gel sur le projet de construction d’un hôpital dans la ville de M’sila, prévu pour remplacer l’ancien établissement.

 

 

 

Le RND s’engage à la restitution du soutien aux éleveurs l’année durant
  Publié le : dimanche, 23 avril 2017 17:22     Catégorie : Algérie     Lu : 270 foi (s)   Partagez