Campagne électorale: appels à poursuivre le soutien à l'investissement et à l'agriculture

Publié le : jeudi, 20 avril 2017 15:04   Lu : 44 fois
Campagne électorale: appels à poursuivre le soutien à l'investissement et à  l'agriculture
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Les dirigeants des partis politiques en lice  pour les législatives du 4 mai ont appelé, au cours de meetings animés ces  dernières 24 heures, à poursuivre le soutien à l'investissement et à  l'agriculture, moteurs de croissance, et à participer massivement aux élections, une occasion "à ne pas rater" pour permettre au pays d'accomplir  de nouvelles avancées politiques, économiques et sociales.

En meeting mercredi après-midi à Mostaganem, le secrétaire général du  Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a indiqué que la  crise actuelle des prix du pétrole "ne doit pas conduire l'Algérie à une  stagnation et une récession de son économie, au retour au chômage, à la  fermeture des entreprises et la détérioration de l'agriculture".

"Nous sommes favorables à une austérité touchant les dépenses de gestion  de l'Etat. Nous sommes contre une austérité allant au détriment de l'appui  aux investissements, du soutien aux programmes de l'agriculture et des  secteurs prioritaires pour le citoyen, comme la santé, l'éducation et  autres", a déclaré le secrétaire général du RND.

Il a insisté, en outre, sur l'amélioration de la gestion des affaires du  pays en réhabilitant le travail, tout en appelant les jeunes à relever les  défis et à contribuer à la relance économique du pays.

Le président du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaïd, a appelé à Sidi  Bel-Abbès à s'intéresser davantage au secteur de l'agriculture, "base de  tout progrès".

Rappelant que l'Algérie a mobilisé de "gros moyens" au profit de  l'agriculture et consenti d’"importants budgets" pour ce secteur, il a  déploré que ces efforts "ne se reflètent sur son développement".

Le président de l'Alliance du Mouvement de la société de la paix (MSP) et  du Front du changement (FC), Abderrazak Mokri, a fait part à Béchar de la  volonté de cette alliance de travailler avec les forces politiques qui  siégeront dans la future Assemblée populaire nationale (APN) et avec toutes institutions de la République, dans le but "d'aller de l’avant" et  d'édifier un pays "démocratique, fort et prospère".

Exprimant son "insatisfaction" de la situation économique actuelle du  pays, il a estimé que l'Algérie a les moyens et les potentialités  nécessaires pour son développement économique, citant en exemple les  richesses minières et les potentialités agricoles de la wilaya de Bechar,  "qui peuvent être un atout pour la mutation de cette région du Sud et du  pays en général".

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN),  Djamel Ould Abbes, a, de son côté, réitéré à Annaba l'attachement de sa  formation au "principe de l'unité du peuple algérien et sa cohésion",  mettant en exergue la nécessité de "préserver les acquis de la sécurité et  la stabilité".

"Le FLN s'engage à défendre les droits de toutes les catégories sociales  et se mobilise pour sauvegarder les institutions et les secteurs  stratégiques du pays", a affirmé M. Ould Abbes, qui a appelé les citoyens à  se mobiliser et voter massivement aux élections pour permettre à son parti  de remporter la majorité des sièges au prochain parlement.

Le représentant de l'alliance Ennahda-Adhala-Bina, Mustapha Belmehdi, a  formulé le v£u à Saïda de voir les prochaines législatives déboucher sur un  "parlement crédible pouvant influer positivement sur l'avenir du pays".

M. Belmehdi a appelé à une large participation aux élections en vue de  "barrer le chemin aux partisans du boycott et donner aux étrangers l'image  d’une Algérie qui prend en main son avenir".

Depuis El Oued, le président du Front algérien national (FAN), Djamel  Benabdessalem, a considéré que les prochaines élections étaient "une étape  importante et décisive dans la vie de la nation et du peuple, et une  opportunité à saisir et à ne pas rater, pour une véritable mutation  politique et économique du pays".

Le pays a besoin d'un parlement "légitime" qui soit "l'émanation du  peuple", pour la constitution d'un gouvernement "apte à diriger", a-t-il  fait valoir.

Le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounes, a lui  aussi appelé à une forte participation au scrutin pour "préserver une  stabilité et une sécurité recouvrées au prix fort".

Il s'agit également, a-t-il dit, de "donner une grande crédibilité à ce  vote" et d'élire une majorité parlementaire "capable de former le prochain  gouvernement conformément à la dernière révision constitutionnelle",  décidée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Il a indiqué, d'autre part, que le MPA "refuse le retour au monopole de  l'Etat sur le commerce extérieur" et accorde de l'importance à la  concrétisation de la justice sociale et la lutte contre la corruption.

Le secrétaire général de l'Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem  Sahli, a affirmé à Souk-Ahras que le programme électoral de son parti  accorde une "grande importance" à la femme algérienne, relevant que "47%  des candidats de son parti sont des femmes, dont 7 femmes têtes de liste".

Par ailleurs, le président de la Haute instance indépendante de  surveillance des élections (HIISE), Abdelouahab Derbal, en déplacement à  Batna, a estimé que la campagne électorale se déroulait de "manière  satisfaisante et convenable" jusqu’à présent.

"Le déroulement de la campagne électorale à mi-parcours est très positif",  a-t-il confié à la presse.

Il a néanmoins adressé un appel à tous les partis en lice pour les  élections quant au "respect la loi en matière d'affichage dans les endroits  qui leurs sont consacrés" et fait part de son "regret" concernant  l'exploitation des espaces, qui "n'est pas au niveau espéré" et même "très  limitée".

Last modified on jeudi, 20 avril 2017 15:44
Campagne électorale: appels à poursuivre le soutien à l'investissement et à l'agriculture
  Publié le : jeudi, 20 avril 2017 15:04     Catégorie : Algérie     Lu : 44 foi (s)   Partagez