Edifier un pays démocratique, fort et prospère

Publié le : jeudi, 20 avril 2017 11:00   Lu : 171 fois
Edifier un pays démocratique, fort et prospère
APS PHOTOS © 2017

BECHAR - Le président de l'Alliance du Mouvement de la Société de la Paix (MSP-FC), Abderrazak Makri a appelé mercredi depuis Bechar à l’édification d’un pays démocratique, fort et prospère.

Animant un meeting populaire à la salle Grouz de la cinémathèque  nationale, dans le cadre de la campagne électorale, M. Makri a appelé les futurs élus de sa formation à l’Assemblée populaire nationale (APN) à travailler avec les patriotes et les forces vives de la Nation, tant à l’intérieur de cette assemblée qu’au niveau des institutions de la République, dans le but "d’aller de l’avant" et d’édifier un pays "démocratique, fort et prospère".

Il a estimé, devant un parterre de militants et de sympathisants de sa formation politique, que ces législatives seront une occasion pour le peuple algérien de faire le choix du programme électoral de son mouvement qui constitue un "véritable  travail" pour faire sortir le pays de "ses multiples crises".

Makri a soutenu, par ailleurs, que les élections législatives du 4 mai ne seront entachées "d’aucune irrégularité".

Désapprouvant la situation économique actuelle du pays, il a estimé que l’Algérie a les moyens et les potentialités nécessaires pour son développement économique, en citant en exemple les richesses minières et les potentialités agricoles de la wilaya de Bechar, qui, selon lui, peuvent être un atout pour la mutation de cette région du Sud et du pays en général.

Le même responsable partisan a clos son intervention par un appel au peuple algérien à choisir les listes de l’alliance du MSP, composées, selon lui, de femmes et d’hommes à même de contribuer au développement du pays.

Auparavant, dans une conférence de presse, Makri a déclaré, en réponse à une question sur la place des media dans le programme électoral de son mouvement, que le MSP milite pour la création d’un "Haut conseil de l’information" élu par les professionnels de la presse et des différents medias, de même que pour le renforcement et la professionnalisation du secteur.

 

Il a aussi fait part de la préférence de son parti du système parlementaire, seul, selon lui, système politique et constitutionnel pouvant contribuer à "une transition politique pacifique" dans le pays, et à la souveraineté du peuple à travers ses représentants légitimement élus", a-t-il soutenu concernant les choix constitutionnels de son mouvement.

Edifier un pays démocratique, fort et prospère
  Publié le : jeudi, 20 avril 2017 11:00     Catégorie : Algérie     Lu : 171 foi (s)   Partagez