Le MPA appelle à la concrétisation d'une "décentralisation véritable"

Publié le : dimanche, 16 avril 2017 11:18   Lu : 93 fois

ALGER - Dans son programme électoral au titre des législatives du 4 mai prochain, le Mouvement populaire algérien (MPA) insiste sur la réhabilitation de l'Etat et sa réconciliation avec la société à travers la concrétisation d'une "décentralisation véritable" pour réaliser le développement global à l'échelle nationale et la prise en charge effective par les politiques sociales des problèmes de logement, de transport, d'emploi et de développement économique.

Ainsi, le Mouvement populaire algérien plaide en faveur de la "réforme de l'Etat à travers la concrétisation d'une décentralisation véritable sans pour autant, entamer l'unité nationale afin de réaliser un développement global à l'échelle nationale tout en veillant à établir une justice sociale et à éradiquer toute forme de dépassement juridique et de clientélisme".

Le MPA a appelé à ce propos, à introduire un nouveau mode de gouvernance afin de transformer le système institutionnel et politique centralisé en un système décentralisé débarrassé de toute manifestation de déni qui l'empêche de s'adapter parfaitement à cette nouvelle logique, précisant que la décentralisation mettra fin aux disparités entre les citoyens dans tous les domaines.

Il prône également à "affirmer l'autorité de l'Etat" et à "lutter efficacement et effectivement contre toute forme de corruption", appelant à la séparation réelle du pouvoir judiciaire du pouvoir exécutif en prémunissant l'appareil de la justice de tout monopole ou pression et en le dotant de tous les moyens humains et matériels à même de lui permettre  d'accomplir pleinement sa mission".

D'autre part, le MPA s'engage à réaliser l'"indépendance et la souveraineté du parlement afin qu'il puisse accomplir son double rôle de législateur et de contrôleur du pouvoir exécutif".

En matière de relance économique nationale, le mouvement estime important "la redéfinition des prérogatives de l'Etat et de ses missions d'autant plus que l'intégration de l'Algérie dans le processus de mondialisation est désormais indispensable".

Il recommande en outre, d'impliquer le secteur privé au processus de production et de commerce tout en préservant le rôle de l'Etat dans la gestion de certains services publics sensibles et secteurs stratégiques vitaux pour lui permettre d'assumer le rôle de régulation et de maitrise et d'assurer une répartition équitable de la richesse".

Le mouvement juge aussi que l'encouragement de l'investissement privé dans les différents domaines est une nécessité à la lumière de la mondialisation pour la relance de l'économie nationale.

Le MPA encourage dans ce sens la "création d'entreprises publiques et de PME à même d'offrir des opportunités de travail à travers notamment l'appui et l'accompagnement de ces entreprises et l'ouverture du capital des entreprises publiques n'activant pas dans le domaine du service public, en sus de l'appui aux projets de proximité en zone rurale par la mise en place d'un dispositif de financement et des plans de travail relatifs aux régions frontalières rurales et montagneuses".

Dans le domaine agricole, Le MPA a souligné la "nécessité d'adopter la politique de préservation des surfaces cultivables à travers l'adaptation de la politique d'urbanisme afin de mettre un terme à l'exploitation illégale des terres agricoles au niveau de la bande du Sahel".

Dans ce contexte, il  préconise le "financement de projets agricoles et la mise en place d'un système fiscal comportant des avantages, l'aide et l'appui à l'agriculture saharienne et dans les montagnes et l'encouragement de l'élevage de bétail en assurant le fourrage à des prix abordables.

Sur un autre chapitre, Le MPA a appelé à "l'élaboration d'un plan national au profit des jeunes pour les mettre à l'abris des fléaux qui les guettent en leur offrant de véritables perspectives dans les domaines de la formation, de l'apprentissage et de l'emploi".

Au plan international, elle a appelé à "l'édification d'une union d'Afrique du Nord élargie au Mali et au Niger et l'approfondissement des relations avec l'Union européenne" qui est désormais une "réalité politique et économique indéniable".

Le MPA préconise également l'établissement de relations privilégiées avec les pays de la Méditerranée et l'ensemble des pays du continent africain et la création d'une union africaine démocratique qui permette le règlement des grands problèmes que vit le continent en accordant un intérêt particulier aux relations avec les pays du Sahel, la région  sahélo-saharienne et le renforcement de relations pour un échange concret avec les pays arabo-musulmans.

Last modified on dimanche, 16 avril 2017 11:27
Le MPA appelle à la concrétisation d'une "décentralisation véritable"
  Publié le : dimanche, 16 avril 2017 11:18     Catégorie : Algérie     Lu : 93 foi (s)   Partagez