Makri : soutien de l’économie et lutte contre la corruption pour enrayer la contrebande

Publié le : samedi, 15 avril 2017 16:06   Lu : 310 fois

TLEMCEN- Le président de l’alliance MSP-FC, Abderrezak Makri a estimé, samedi, à Tlemcen, que le soutien de l’économie et une lutte méthodique contre la corruption peuvent enrayer le fléau de la contrebande.

Au cours d’un rassemblement électoral tenu à la salle omnisports de la commune Mansourah, le président de l’alliance a souligné que le développement qu’aspire son mouvement est basé sur la création d’emplois au profit des jeunes chômeurs par le biais de l’investissement dans les secteurs de l’agriculture, du tourisme et des services.

La lutte contre la corruption, fléau qui a permis le développement de la contrebande, sera menée suivant une démarche méthodique, a expliqué le président de l’alliance.

M. Makri a rappelé que la wilaya de Tlemcen, connue pour être une plaque tournante de la contrebande, a été, dans le passé, la capitale de puissantes dynasties et enfanté d’illustres personnalités à l’image de Messali Hadj, d’Ahmed Benbella, de Lotfi, de Maliha Hamidou. 

Tlemcen dispose actuellement de grandes potentialités dans les secteurs de l’agriculture, du tourisme et de l’industrie, a souligné le même responsable, qui s’est également interrogé sur le sort de l’artisanat, l’une des fiertés de la région. Dans ce contexte, il a plaidé pour le développement de ce secteur pour créer de l’emploi au profit des jeunes et les éloigner du fléau de la contrebande.

Après avoir mis en exergue la nécessité de développer les zones frontalières, Makri a évoqué le thème du Maghreb arabe, estimant que celui-ci doit être construit sur la base des intérêts communs entre les pays de la région. Il a également lancé un appel au Maroc pour faire preuve d’une réelle volonté de lutter contre la drogue, en cessant sa plantation et production et en renonçant à son introduction illégale dans les pays voisins. Le même responsable a mis en exergue les dégâts qu’occasionnent ces poisons dans les milieux juvéniles algériens.

Par ailleurs, Makri a animé, en marge de ce rassemblement un point de presse, au cours duquel il a dressé un bilan de la première semaine de la campagne électorale qualifié d’excellent du fait qu’aucun dépassement n’a été enregistré. Il a fait part de son optimisme quant à une forte participation au scrutin le 4 mais prochain, au vu de l’enthousiasme perçu auprès des citoyens, lors de ses meetings. 

Makri : soutien de l’économie et lutte contre la corruption pour enrayer la contrebande
  Publié le : samedi, 15 avril 2017 16:06     Catégorie : Algérie     Lu : 310 foi (s)   Partagez