La forte mobilisation des citoyens lors du dépouillement, seul garant de la transparence du scrutin

Publié le : vendredi, 14 avril 2017 15:06   Lu : 72 fois

MOSTAGANEM - La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louiza Hanoune, a estimé jeudi à Mostaganem que la transparence le jour du scrutin sera garantie par la seule mobilisation et la forte présence des citoyens lors du dépouillement.

Animant un meeting à la maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki dans le cadre de la campagne électorale des Législatives, Mme Hanoune a considéré que la transparence du scrutin sera "garantie par la mobilisation des surveillants dans les bureaux de vote et par la forte présence des citoyens lors de l’opération du dépouillement des voix exprimés".

Après avoir mis en exergue les engagements des candidats de sa formation politique aux prochaines législatives, elle a appelé ses militants et cadres à se déployer à travers les communes pour porter les idées et les propositions du parti à toutes les couches de la société.

La même responsable politique a rappelé que la transition démocratique ne sera opérée qu’avec la mobilisation politique dont l’élection est l’un des moyens. Elle a qualifié d’honorable la participation des élus du PT lors de la dernière mandature de l’APN.

Evoquant la situation sociale et économique du pays, notamment dans son volet de commerce extérieur, Mme Hanoune a annoncé que son parti préconise la création d’un secrétariat d’Etat au commerce extérieur et ce, pour  "protéger la production nationale et lutter contre l’économie de bazar".

Dans le domaine culturel, la SG du PT a mis l’accent sur la place de la wilaya de Mostaganem dans l’émergence et l’évolution du mouvement théâtral national comme elle a insisté sur la réhabilitation du secteur de la culture et sa promotion, qualifiée de facteur de l’unité nationale.

 

Les législatives représentent un "enjeu décisif" pour le peuple algérien

 

SIDI BEL-ABBES - La secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Mme Louisa Hanoune, a considéré, vendredi à Sidi Bel-Abbes, que les prochaines élections législatives représentent un "enjeu décisif" pour le peuple algérien.

Elle a expliqué, lors d’un meeting animé dans le cadre de la campagne électorale du scrutin du 4 mai prochain, que les élections sont "une confrontation entre les programmes et les idées et un enjeu qui engage l'avenir de la nation et du peuple algérien", ce qui nécessite, selon elle, le recours à "tous les moyens politiques pour faire connaitre les enjeux  auxquels est confrontée l’Algérie".

Mme Hanoune a estimé que le peuple algérien "a besoin aujourd’hui, plus que jamais, d’un Etat fort vers lequel il se retournera pour faire part de ses préoccupations et de ses attentes".

L’oratrice a appelé les citoyens à participer "avec force" au prochain rendez-vous électoral, soulignant que son parti "respecte le choix populaire", tout en assurant que le PT "est toujours présent pour préserver les fondements de la nation algérienne et sa souveraineté".

Elle a assuré que son parti "répondra présent pour préserver le pays de toutes les menaces éventuelles visant à saper ses fondements et toucher à sa stabilité", estimant que l’Algérie est menacée "compte tenu de sa situation enviable de pays stable et par rapport à la situation que connait le monde arabe".

Par ailleurs, Mme Hanoune a souligné que les candidats de sa formation politique sont appelés à "signer 60 engagements dans l’intérêt des citoyens, dans le cas où ils seraient élus", précisant que ces engagements pourraient faire l’objet de textes de loi devant contribuer à l’amélioration du cadre de vie des citoyens.

Enfin, elle a assuré que son parti "continuera à défendre les acquis sociaux de la classe moyenne qui constitue la majorité de la composante de la société algérienne".

 

Hanoune plaide pour un retour du monopole de l'Etat sur le commerce extérieur

 

AIN TEMOUCHENT - La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louiza Hanoune, a plaidé, vendredi à Ain Temouchent, pour le retour du monopole de l’Etat sur le commerce extérieur pour réguler le marché et préserver le pouvoir d’achat du citoyen.

Mme Hanoune, qui a animé un rassemblement populaire dans le cadre de la campagne des prochaines législatives, a exprimé son soutien à l’idée créer un secrétariat d’Etat au commerce extérieur pour "mettre fin à l’économie du bazar et protéger l’économie nationale".

Elle a, par ailleurs, salué les efforts du gouvernement d'organiser l’opération d’octroi des licences d’importation, jugeant toutefois ces mesures "insuffisantes".

Dans le même sillage, elle a souligné la position de sa formation politique qui soutient l’octroi de ces licences d’importation à des offices publics, qui auront pour mission le contrôle des transferts des devises, ainsi que la régulation du marché et la protection du pouvoir d’achat du citoyen.

D’autre part, Mme Hanoune a fait part de la position du PT qui prône un alignement des salaires et des retraites aux fluctuations des prix afin de "protéger le pouvoir d’achat des salariés", appelant également à la création d’un impôt sur la fortune et la saisie des fortunes illégales.

Enfin, la SG du PT a appelé à une forte participation aux législatives du 4 mai, estimant que "c’est une opportunité pour le changement".

Elle a invité les électeurs à exercer leur droit constitutionnel, car il s’agit pour elle d'"une question d’engagement pour sauver le pays qui traverse une période difficile".

Last modified on vendredi, 14 avril 2017 20:57
La forte mobilisation des citoyens lors du dépouillement, seul garant de la transparence du scrutin
  Publié le : vendredi, 14 avril 2017 15:06     Catégorie : Algérie     Lu : 72 foi (s)   Partagez