Le vote est un moyen de militantisme pour le changement pacifique

Publié le : mardi, 11 avril 2017 19:13   Lu : 201 fois

MILA - La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a estimé mardi à Mila que la participation au prochain scrutin constituait un moyen de "militantisme en faveur du changement pacifique".

Dans un meeting animé à Grarem Gouga, au 3ème jour de la campagne électorale des Législatives du 4 mai prochain, Mme Hanoune a invité les citoyens à participer à cette élection et donner leurs voix à son parti pour lui permettre de constituer un "bloc parlementaire actif et fort capable de préserver les acquis de l’Algérie, des travailleurs et le secteur public de la spoliation et de la saignée dont il est l’objet".

"L’indépendance de l’Algérie, la concrétisation des idéaux démocratiques et le recouvrement de la paix après des années de terrorisme ont été obtenus grâce aux sacrifices suprêmes consentis par le peuple", a indiqué la secrétaire général du PT qui a assuré que la défense de l’unité nationale, des droits de la presse, des libertés et de l’indépendance de la justice figure parmi les axes du programme électoral de son parti aux côtés, a-t-elle noté, de la préservation de la constitutionnalité des lois, la lutte contre la corruption, la protection du travail contre la précarité et l’abrogation de l’actuelle loi, qualifiée d’"inique", sur la retraite.

Elle a plaidé, en outre, pour l’obligation de l’enseignement de Tamazight à travers l’ensemble du pays ainsi que pour la criminalisation de l’évasion fiscale, le contrôle de la gestion de l’argent public, l’instauration d’une allocation-chômage et l’adoption d’une grille de salaires "non statique".

Mme Hanoune a également assuré la détermination des députés du PT à proposer un projet de loi de lutte contre la corruption, mettant en garde contre "le danger de l’argent sale et l’oligarchie qui tente de polluer le futur Parlement".

Elle s’est érigée à ce propos contre "e marchandage par certains partis des premières places de listes électorales".

La responsable du PT a assuré que les candidats des listes de sa formation politique sont issus des rangs du parti qui, a-t-elle assuré, finance sa campagne électorale par les contributions des militants et des amis du Parti des travailleurs.

Le vote est un moyen de militantisme pour le changement pacifique
  Publié le : mardi, 11 avril 2017 19:13     Catégorie : Algérie     Lu : 201 foi (s)   Partagez