Rentrée universitaire 2017-2018: vers la réception de plus de 80.000 places pédagogique

Publié le : mardi, 04 avril 2017 17:38   Lu : 237 fois

ALGER- Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la  Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a indiqué mardi à Alger que plus de  80.000 places pédagogiques pourraient être réceptionnées à la rentrée  universitaire 2017-2018, ce qui porterait le nombre global de places  pédagogiques à travers les différentes universités algériennes à plus de  1,4 million.

Avec la réception de ces nouvelles places pédagogiques, l'on  comptera lors de la rentrée universitaire 2017-2018 "plus de 1,4 million de  places pédagogiques et 700.000 lits", a ajouté M. Hadjar qui intervenait  lors de la Conférence nationale des universités consacrée à la préparation de la prochaine rentrée universitaire.

La mise à disposition de ces moyens facilitera l'accueil des  étudiants de plus en plus nombreux à chaque rentrée universitaire, a  souligné le ministre, en référence à l'augmentation du nombre de lauréats  du baccalauréat d'année en année.

Concernant les étudiants qui seront diplômés au terme de l'année  universitaire 2016-2017, le ministre a précisé que 324.000 étudiants  étaient concernés, dont 169.000 inscrits en licence, 139.500 en master et  15.500 étudiants de l'ancien système.

S'agissant de la formation, le premier responsable du secteur a mis  en avant l'ouverture des spécialités de "Génie industriel et maintenance"  (Université Mentouri de Constantine), "Gestion des entreprises et  administration" (Université d'Oran Ahmed-Ben Bella), "Techniques de commercialisation dans l'agroalimentaire" (Université Saad-Dahlab), ainsi  que de deux filières de langue russe dans les Université d'Oran et d'Alger  2. Pour ce qui est de l'encadrement pédagogique, le ministre a fait  état de quelque 60.000 enseignants.

Concernant les mesures relatives à l'accueil des bacheliers de la  session juin 2017, M. Hadjar a mis en avant les efforts de son département  pour déterminer une moyenne nationale fixe pour toutes les spécialités.

Au volet oeuvres universitaires, le ministre a fait savoir que les  demandes d'hébergement seront "traitées numériquement pour la première fois  pour éviter les déplacements des étudiants".

Le premier responsable du secteur de l'enseignement supérieur a souligné  la nécessité d'assurer un climat de sérénité et de stabilité à travers le  renforcement du dialogue entre les composantes du secteur et la prise en  charge des revendications socio-profesionnelles légitimes".

Il a appelé dans ce sens la corporation universitaire à "travailler dans  climat de confiance et de respect mutuels pour permettre à l'université de  se consacrer à ses missions pédagogiques et scientifiques et d'améliorer  son rendement".

Rentrée universitaire 2017-2018: vers la réception de plus de 80.000 places pédagogique
  Publié le : mardi, 04 avril 2017 17:38     Catégorie : Algérie     Lu : 237 foi (s)   Partagez