Législatives 2017: la HIISE enregistre des vides juridiques à combler ultérieurement

Publié le : mercredi, 29 mars 2017 14:57   Lu : 690 fois

ALGER - Le président de la Haute Instance indépendante de surveillance des Elections (HIISE), Abdelouahab Derbal, a affirmé mercredi à Alger que des vides juridiques avaient été enregistrés notamment en ce qui concerne les délais de certaines étapes du processus électoral, à combler ultérieurement.

M. Derbal qui présidait la première réunion d'évaluation des chefs de permanences de wilaya relevant de la HIISE, a précisé que cette dernière avait enregistré nombre de "vides juridiques soulevés par certains candidats aux prochaines législatives, à combler ultérieurement".

Il s'agit notamment des délais fixés pour la collecte de signatures et ceux du recours au tribunal administratif pour trancher les recours, ce qui exige, selon M. Derbal "davantage de traitement juridique".

M. Derbal a donné aux chefs des permanences de wilaya, une série de directives affirmant que la HIISE "est un allié naturel de toute partie qui veut concourir à un processus électoral régulier", qu'il s'agisse de l'Administration ou des partis politiques.

Il a appelé à "ne pas exploiter la qualité de membre de l'Instance à des fins personnelles, au service d'un parti donné ou au  profit de certaines idéologies".

La HIISE est, très vite, devenue "une référence pour tous les partenaires du processus électoral et un refuge aussi bien pour les candidats que pour les représentants des partis et des listes indépendantes", ce qui constitue un "indicateur positif" de son bon fonctionnement, a ajouté M. Derbal qui s'est félicité de la manière dont l'Instance gère les saisines et les plaintes déposées par les candidats et les partis politiques.

Les saisines et les plaintes ont été traitées "légalement tout en veillant à faire la distinction entre celles qui s'articulent autour de la régularité des procédures légales et celles motivées par l'engouement irréfléchi à la candidature".

D'autre part, M. Derbal a appelé à élargir le champ d'interaction avec les médias pour "inculquer la culture du dialogue serein et responsable loin du sensationnel".

Législatives 2017: la HIISE enregistre des vides juridiques à combler ultérieurement
  Publié le : mercredi, 29 mars 2017 14:57     Catégorie : Algérie     Lu : 690 foi (s)   Partagez