Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |12/03/2017

USD 61$ in 108.56 in 115.18
EUR 1€ in 115.07 in 122.13
JPY 100¥ in 94.02 in 99.79
GBP in 132.00 in 140.09

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

24/03/2017 07:05

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Lamamra s'entretient à Bruxelles avec le secrétaire général de l'Otan
lundi, 13 mars 2017 19:48

Lamamra s'entretient à Bruxelles avec le secrétaire général de l'Otan

BRUXELLES - Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra s'est entretenu lundi avec le Secrétaire général de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN), Jens Stoltenberg, au siège de l'Alliance à Bruxelles.

Les deux responsables se sont félicités lors de cette rencontre de "la régularité des consultations politiques" et ont "examiné les voies et moyens de les renforcer" notamment dans le cadre du dialogue Méditerranéen de l'OTAN auquel l'Algérie participe depuis mars 2000 aux cotés de six autres pays sud méditerranéens, selon une source diplomatique.

Les deux parties ont également passé en revue la coopération pratique au plan bilatéral dans le cadre du Programme individuel de partenariat et de coopération (IPCP), adopté en octobre 2014, souligne la même source.

Ce programme ouvre un large éventail d'actions telles que la participation de l'Algérie aux travaux de recherche et de formation dans le cadre du programme de l'OTAN "Science pour la paix" (SPS), la coopération dans le domaine de la cyber-sécurité et la conduite d'exercices conjoints.

MM. Lamamra et Stoltenberg ont évoqué également les questions d'actualité régionale et internationale, renouvelant, à cette occasion, leur "engagement mutuel" à se concerter pour poursuivre les efforts de stabilisation et de lutte contre les menaces dans le respect de la légalité internationale, du droit à l’autodétermination des peuples, de l’approche graduelle du dialogue, et en prenant en ligne de compte les priorités et les besoins spécifiques des partenaires de l'OTAN, a-t-on ajouté.

L'entretien s'est déroulé en marge de la 10 session du Conseil d'association Algérie-UE tenu quelques heures auparavant.

Lu: 360 fois
banner-aps