Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |26/03/2017

USD 61$ in 107.77 in 114.35
EUR 1€ in 116.20 in 123.33
JPY 100¥ in 96.83 in 102.75
GBP in 134.60 in 142.83

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

29/03/2017 08:19

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Plus de 555.000 candidats se présentent aux épreuves partielles du baccalauréat
dimanche, 19 juin 2016 11:44

Plus de 555.000 candidats se présentent aux épreuves partielles du baccalauréat

ALGER- 555.177 candidats se présentent à partir de ce dimanche aux épreuves partielles du baccalauréat au titre de la session de juin 2016 et dont l'organisation a été décidée suite à la fuite des sujets de certaines matières lors de l'examen qui s'est déroulé du 29 mai au 2 juin.

Les 555.177 candidats concernés par cette nouvelle session seront répartis sur 2.072 centres d'examen, soit 81% des centres retenus pour la session initiale qui a concerné 818.518 candidats.18 centres de regroupement et codage et 70 centres de correction sont également réquisitionnés.

La coupure des réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter s'inscrit dansle cadre des mesures adoptées par les autorités concernées pour faire face aux fuites de sujets. Les épreuves partielles concernent sept (07) matières pour les "Sciences expérimentales", quatre (04) pour les filières "Mathématiques", "Maths-tehnique" et "Gestion-économie", et une (01) seule matière pour la filière "Langues étrangères".

Pour les "Sciences expérimentales", les matières à refaire sont les mathématiques, les sciences de la nature et de vie, la physique, le français, l'anglais, l'histoire-géographie et la philosophie. Les candidats des filières "Mathématiques", "Maths-technique" et "Gestion-économie" vont repasser les épreuves de français, d'anglais, d'histoire-géographie et de philosophie. Pour la filière "Langues étrangères", seule l'épreuve d'histoire-géographie sera repassée.

Le ministère de l'Education nationale a précisé que "toutes les mesures pour assurer le bon déroulement de l'examen ont été prises grâce à la conjugaison des efforts du ministère et des autres secteurs concernés que sont la Sûreté nationale, la Gendarmerie nationale, la Protection civile et la Santé". Parmi les mesures "rigoureuses" prises figure l'interdiction pour les candidats d'introduire dans les salles d'examen tout appareil électronique connecté à Internet (téléphones portables, tablettes, ordinateurs portables). Les résultats seront annoncés le 15 juillet prochain.

 

Plus de 44.000 candidats passent les épreuves partielles du baccalauréat dans la wilaya d'Alger

 ALGER- Plus de 44.000 candidats de la Wilaya d'Alger passent les épreuves partielles du baccalauréat dans 164 centres d'examen, selon les précisions fournies à l'APS par les représentants des trois directions de l'Education de la Wilaya.

Les représentants des directions de l'Education Est, Ouest et Centre ont indiqué que plus de 44.000 postulants, y compris des candidats libres, au niveau de leurs circonscriptions, passaient les épreuves partielles du baccalauréat dont la tenue a été décidée suite aux fuites des sujets d'examen lors de la session initiale (29 mai-02 juin).

Les réseaux sociaux notamment Facebook et Twitter étaient inaccessibles pour les internautes algériens depuis samedi soir.

Cette coupure des réseaux sociaux a une relation directe avec les examens partiels du baccalauréat, a expliqué à l'APS une source du secteur de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication.

La décision a été prise "surtout pour protéger les candidats du baccalauréat de la publication de faux sujets de cet examen sur ces réseaux".

Abdelouahab Bouragaa, de la direction de l'éducation d'Alger Ouest a indiqué que les responsables de l'Education au niveau de la wilaya avaient mis au point en coordination avec plusieurs secteurs, des mesures préventives et d'autres liées à la sécurité et a l'accompagnement psychologique des candidats.

50 spécialistes, des médecins et des ambulances bien équipées ont été mobilisés pour la prise en charge des candidats rappelant que la présente session se tenait au mois de Ramadan coïncidant cette année avec la saison des fortes chaleurs.

Il a fait état de 18.139 candidats, dont des postulants libres, passaient leurs épreuves dans 50 centres d'examen relevant de sa circonscription.

24 collèges d'enseignement moyen (CEM) et 26 lycées abritent les épreuves supervisées par 4463 encadreurs dont 50 chefs de centre et 105 observateurs.

Pour la direction de l'éducation  Alger Est, 10.374 candidats scolarisés 5686 candidats libres sont concernés par les épreuves partielles passent les examens dans 40 centres.

15.910 candidats scolarisés et 4352 libres, passent les épreuves partielles du baccalauréat dans 56 centres.

Le ministère de l'Education nationale a précisé dans un communiqué que "toutes les mesures pour assurer le bon déroulement de l'examen ont été prises grâce à la conjugaison des efforts du ministère et des autres secteurs concernés que sont la Sûreté nationale, la Gendarmerie nationale, la Protection civile et la Santé".

Lu: 886 fois Dernière modification le dimanche, 19 juin 2016 13:45
banner-aps