Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

01/06/2016 00:43

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Début des inscriptions pour le concours de recrutement de plus 28.000 enseignants
dimanche, 27 mars 2016 15:12

Début des inscriptions pour le concours de recrutement de plus 28.000 enseignants

Début des inscriptions pour le concours de recrutement de plus 28.000 enseignants Photo APS Archives

ALGER- Les inscriptions au concours pour le recrutement de plus 28.000 enseignants pour les trois paliers (primaire-moyen-secondaire) ont débuté dimanche, a-t-on appris auprès du ministère de l'Education nationale.

Les postulants peuvent s'inscrire sur le site internet de l'Office national des examens et concours (www.onec.dz) et procéderont au retrait des convocations, à partir du 20 avril, pour passer le concours le 30 avril.

Les spécialités et le programme du concours peuvent être consultés sur le site du ministère (www.education.gov.dz).

Les résultats de l'examen écrit seront donnés le 12 mai, permettant aux candidats retenus de passer le test oral le 8 et 9 juin, alors que les résultats définitifs seront rendus publics le 30 juin.

Les spécialités ont été élargies cette année à 28 nouvelles filières à l'instar des sciences politiques, des sciences de la communication, du droit, de l'économie et de certaines spécialités scientifiques.

Les candidats retenus suivront des formations cycliques dés le mois de juillet, et le ministère a déjà pris option pour un portail électronique de formation à distance.

"Nous avons choisi la date du samedi 30 avril pour ne pas perturber la scolarité des élèves", avait indiqué à l'APS la semaine dernière la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, ajoutant que "le test oral interviendra bien après le déroulement des examens nationaux".

Selon Mme Benghabrit, cette opération "lourde" de part le nombre de plus de 28.000 postes ouverts, et par ricochet le nombre de candidatures, nécessite une "maîtrise du calendrier afin de permettre aussi à la Fonction publique de nous accompagner dans cette opération".

"Nous allons compenser le manque pédagogique par un encadrement de qualité, l'accompagnement et la prise en charge à travers les inspections", avait-t-elle expliqué.

Lu: 904 fois
banner-aps