Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |07/08/2016

USD 1$ in 107.09 in 113.63
EUR 1€ in 121.29 in 128.73
JPY 100¥ in 106.93 in 113.49
GBP in 140.52 in 149.12

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

25/08/2016 10:39

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Appel à se ressourcer aux valeurs de la révolution pour préserver l’unité nationale
vendredi, 25 mars 2016 15:03

Appel à se ressourcer aux valeurs de la révolution pour préserver l’unité nationale

TIZI-OUZOU- Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a appelé les Algériens vendredi à Tassaft Ouguemoune, village natal du colonel Amirouche, dans la commune d'Iboudrarene à se ressourcer aux valeurs de la révolution nationale pour préserver l’unité nationale.

M. Zitouni, qui prenait part aux festivités de commémoration du 57ème anniversaire de la mort du colonel Amirouche Ait Hamouda, tombé au champ d'honneur le 29 mars 1959 dans la wilaya de M'sila, avec son compagnon le colonel Si El Houas, a rappelé que le colonel Amirouche et ses compagnons qui se sont sacrifiés sur l’autel de la liberté, n’ont jamais accepté que le colonialisme touche à l’intégrité territoriale de l’Algérie.

"Ces héros de la guerre de libération nationale issus de tous les coins d’Algérie et dont le sang s’est mêlé au champ d’honneur, à l’exemple des colonels Si El Houas et Amirouche, tombés ensemble en martyrs dans la wilaya de M'sila, sont morts pour nous léguer un pays uni et stable, il est de notre devoir à nous de préserver ce legs", a-t-il poursuivi.

Le ministre des Moudjahidine qui a également animé un point de presse en marge de sa visite, a souligné le rôle de la presse dans la préservation de l’unité nationale et ce "en appelant à l’union et en semant la confiance et l’espoir entre les Algériens tout en combattant les semeurs du désespoir, et les partisans de la division et du régionalisme", a-t-il insisté.

Abordant l’écriture de l’histoire de la guerre de libération nationale, M. Zitouni, a rappelé que l’opération de collecte de témoignages, mais aussi classification de centres de tortures, de détention, des cimetières de martyrs et autre sites ayant un lien avec la Révolution se poursuit toujours et a déjà permis de collecter, jusqu’en novembre 2015, quelque 13.000 heures de témoignages vivants sur la révolution du 1er Novembre 1954.

Lors de son déplacement dans le village de Tassaft Ouguemoune, le ministre et la délégation qui l’accompagnait, a été reçu par Nouredine Ait Hamouda, fils du colonel Amirouche, dans sa maison.

Lu: 827 fois
banner-aps