Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

31/05/2016 18:57

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

URGENT
mardi 31 mai 2016 - 15:58:13

Décès du président sahraoui Mohamed Abdelaziz

ALGER - Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et secrétaire général du Front polisario est décédé des suites d'une longue maladie, a-t-on appris mardi auprès de l'Ambassade de la RASD à Alger.
Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Autodétermination du peuple sahraoui: la position de l'Algérie irrite le Maroc
mardi, 22 mars 2016 11:41

Autodétermination du peuple sahraoui: la position de l'Algérie irrite le Maroc

ALGER - Le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek a souligné lundi à Alger que la position de l'Algérie en faveur du droit à l'autodétermination du peuple sahraoui à travers un référendum transparent supervisé par l'ONU conformément à la légalité internationale a provoqué une "campagne féroce" et un "acharnement" du Maroc.

Invité lundi du forum du quotidien "Echaab", M. Ould Salek a estimé que "cet acharnement dénote une obstination et une contradiction totale de la part du Maroc avec la réalité du conflit du Sahara Occidental qui oppose le Front Polisario au royaume marocain". Ceci prouve, a-t-il ajouté, l'"échec et l'isolement du Maroc aujourd'hui".

Le responsable sahraoui a salué la position de l'Algérie et "son soutien, d'hier et d'aujourd'hui", au droit des peuples qui aspirent à la liberté.

Le chef de la diplomatie sahraouie a assimilé l'occupation marocaine au Sahara Occidental au régime de l'Apartheid qui était en vigueur en Afrique du Sud, rappelant que "ce régime considérait le congrès national africain comme un mouvement terroriste et les pays qui y adhéraient comme des transgresseurs de l'intégrité territoriale de l'Afrique du Sud".

"Outre la non reconnaissance du peuple sahraoui, le Maroc multiplie les accusations contre le Front Polisario en tant que seul représentant légitime du peuple sahraoui", a-t-il indiqué.

M. Ould Salek a également fustigé le Maroc qui "encourage l'immigration clandestine et inonde la région de drogue".

Lu: 405 fois
banner-aps