Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |07/08/2016

USD 1$ in 107.09 in 113.63
EUR 1€ in 121.29 in 128.73
JPY 100¥ in 106.93 in 113.49
GBP in 140.52 in 149.12

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

30/08/2016 14:07

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Le général-major Hamel appelle à la conjugaison des efforts pour la promotion des droits de l'Homme
mardi, 15 mars 2016 17:06

Le général-major Hamel appelle à la conjugaison des efforts pour la promotion des droits de l'Homme

ALGER - Le Directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a appelé mardi à Alger à la conjugaison des efforts de tous les acteurs de la société pour accomplir "d'autres réalisations dans le domaine des droits de l'Homme".

"La conjugaison des efforts entre des institutions, la société civile, les organisations gouvernementales et les organisations non gouvernementales nous permettra d'accomplir d'autres réalisations au profit de l'homme", a précisé le général-major Hamel dans une allocution lors d'une conférence à l'occasion de la célébration de la Journée arabe des droits de l'Homme (16 mars), lue en son nom par l'inspecteur général de la DGSN, le contrôleur de police Mohamed Hachichi.

Le Directeur général de la Sûreté nationale s'est félicité des dispositions introduites par la révision de la Constitution qui visent, a-t-il dit, à protéger les droits de l'Homme et à accorder davantage d'intérêt à la femme et à l'enfant pour consolider l'unité nationale et renforcer la démocratie et l'Etat de droit.

Il a également rappelé les amendements entérinés dans le Code de procédure pénale pour réunir les conditions d'un procès équitable garantissant à l'accusé tous ses droits à la défense et au respect de sa liberté individuelle tout au long de l'instruction.

Il a, à cet égard, affirmé que l'institution sécuritaire "s'est employée à réunir toutes les garanties nécessaires prévues par la loi", notamment l'aménagement des chambres de garde à vue par l'introduction de systèmes techniques intelligents, l'aménagement des parloirs, une alimentation équilibrée, un environnement salubre et un bon traitement.

Le corps de la sûreté nationale s'engage "conformément à la Constitution et à la loi et en application du principe selon lequel l'accusé est innocent jusqu'à preuve du contraire en vertu d'un jugement définitif, à assurer pleinement la protection des droits des accusés", a souligné le général major Hamel.

Le DGSN a estimé que "les dispositions de lois et les chartes relatives à la protection des droits de l'homme figurent parmi les plus importantes connaissances inculquées aux élèves des écoles de police qui doivent s'imprégner des nobles principes et attitudes positives les habilitant à assurer la protection des vies humaines et à préserver la dignité des individus".

Le général major a plaidé pour le renforcement du rôle de sensibilisation pour réaliser le "renouveau positif qui garantit une meilleur vie aux individus au sein de la société basée sur le rejet de la violence, la bienséance et la diffusion des valeurs de tolérance et de justice sociale".

La rencontre a été ponctuée par l'intervention de MM. Boudjemâa Souileh, professeur de droit constitutionnel, et Tayebi Mohamed, sociologue. Les deux spécialistes ont mis l'accent sur l'"importance de la protection des droits de l'homme pour réaliser le développement socio-économique et la justice sociale".

Ils ont à ce propos estimé nécessaire de promouvoir le rôle de la société civile en tant que "partenaire essentiel au développement dans différents domaines, à la protection des catégories démunies et à la défense des valeurs civilisationnelle et culturelle" afin d'améliorer l'action sur terrain, notamment en termes de défense des droits de l'Homme.

Lu: 506 fois
banner-aps