Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

27/05/2016 19:17

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Sahara Occidental: l'Algérie et le Parlement panafricain partagent la "même position"
mardi, 15 mars 2016 13:37

Sahara Occidental: l'Algérie et le Parlement panafricain partagent la "même position"

ALGER - L'Algérie et le Parlement panafricain partagent la "même position" vis-à-vis de la question du Sahara Occidental, à savoir le droit à l'autodétermination à travers l'application du droit international, a indiqué mardi à Alger le président du Parlement panafricain, Nkodo Dang.

"Le Parlement panafricain et l'Algérie partagent la même position concernant le dossier du Sahara Occidental. Nous voulons que le droit international soit appliqué, afin de permettre au peuple sahraoui d'aller vers l'autodétermination", a déclaré à la presse M. Dang à l'issue de son entretien avec le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed-Larbi Ould Khelifa.

M. Dang a indiqué que le Parlement panafricain "appuie" les résolutions onusiennes, soulignant l'importance de céder, aujourd'hui, la place à la "légalité internationale".

Par ailleurs, le même responsable a précisé avoir évoqué avec M. Ould Khelifa les questions sécuritaires, le développement et la paix en Afrique, ainsi que la révision de la Constitution algérienne qui, a-t-il dit, a apporté "beaucoup d'innovation en matière de libertés publique et individuelle".

"Cette année a été baptisée l'année des droits de l'homme, spécialement ceux de la femme. L'Algérie a déjà dépassé ce stade", a-t-il déclaré, citant l'exemple du nombre de femmes député au Parlement.

"C'est la première fois que je trouve une proportion aussi élevée de représentation de femmes au sein du Parlement (146 sur 462 députés), lorsqu'on sait que la plupart des Parlements arabes ont un taux de représentation très faible", a relevé M. Dang.

Le président du Parlement panafricain a, d'autre part, soulevé le dossier de la migration des jeunes africains, indiquant avoir proposé à l'Algérie d'abriter une conférence sur la jeunesse africaine.

"Cette conférence permettra de donner des réponses à notre jeunesse, notamment à travers le développement des Etats africains, l'industrialisation du continent et la création d'emplois", a-t-il expliqué.

Lu: 403 fois Dernière modification le mardi, 15 mars 2016 13:44
banner-aps