Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

30/05/2016 01:21

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Sellal à Annaba: Appel pour la défense des intérêts de l'Algérie et assurance sur les choix économiques
mercredi, 09 mars 2016 20:12

Sellal à Annaba: Appel pour la défense des intérêts de l'Algérie et assurance sur les choix économiques

Sellal à Annaba: Appel pour la défense des intérêts de l'Algérie et assurance sur les choix économiques Photo APS

ALGER- Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a appelé, mercredi à partir d'Annaba, les citoyens à "défendre les intérêts de l'Algérie" dans ce contexte politique et économique difficile, en rassurant sur les choix et les mesures économiques du gouvernement pour faire face à la nouvelle situation financière.

En visite de travail et d'inspection à la tête d'une importante délégation ministérielle dans cette wilaya, M. Sellal a appelé tous les citoyens à "défendre les intérêts de l'Algérie" et à préserver sa place parmi les nations dans un contexte politique et économique marqué par "une concurrence féroce et acharnée".

"Il nous incombe à tous de défendre nos intérêts et de préserver la place de l'Algérie dans ce contexte de nouvel ordre politique et économique mondial", a-t-il affirmé.

"C'est le devoir et la mission que doit accomplir tout Algérien jaloux de la patrie", a-t-il insisté.

Evoquant le contexte actuel du pays, induit par la chute drastique des prix du pétrole, M. Sellal a assuré que des mesures économiques "courageuses et rationnelles" avaient été prises par le gouvernement pour y faire face.

"Cette démarche économique vise à impulser au pays une nouvelle dynamique et le faire sortir d'une économie dépendante de la rente pétrolière, tout en préservant le cachet social et humain de notre politique économique", a-t-il soutenu.

Il a assuré, dans ce cadre, que l'Algérie n'était pas en "situation de faillite" et que le pays disposait d"importants atouts" pour faire face à la chute des cours du pétrole sur les marchés mondiaux.

M. Sellal a ajouté que gouvernement poursuivrait sa politique sociale réfutant que celle-ci visait "à acheter la paix sociale avec de l'argent" public.

=La révision de la Constitution consacre le caractère républicain de l'Etat=

Evoquant la Constitution amendée, il a souligné que le texte "pose de manière définitive les jalons d'un renouveau institutionnel et démocratique" de l'Algérie.

Il a expliqué que "cette Constitution consacre définitivement et de manière irréversible le caractère républicain de l'Etat algérien, la séparation des pouvoirs, les principes démocratiques et consolide l'unité et l'identité nationales".

M. Sellal a souligné, à ce propos, que "les avancées politiques, institutionnelles et économiques, introduites par la nouvelle Constitution, sont en réalité l'application de la deuxième génération des réformes politiques qui vont permettre à l'Algérie de réaliser un des objectifs contenus dans la déclaration du 1er Novembre 1954, c'est-à-dire une République démocratique et sociale".

S'agissant du volet social, le chef de l'exécutif a réitéré l'engagement du gouvernement à achever le programme de la formule AADL, malgré les difficultés financières induites par la chute des prix du pétrole.

"185.000 logements de cette formule (AADL) sont en cours de réalisation à travers le pays", a-t-il dit, précisant que "8.000 souscripteurs AADL à Alger bénéficieront de leurs logements avant le mois du ramadhan prochain".

Par ailleurs, M. Sellal a inauguré et lancé plusieurs projets socioéconomiques relevant des secteurs des transports, de l'habitat, de l'agriculture et de la santé.

Il a, dans ce sillage, inauguré notamment la nouvelle aérogare de l'aéroport international Rabah-Bitat, un centre anti-cancer (CAC) à rayonnement régional d’une capacité d’accueil de 150 lits, visité une exploitation agricole privée de 380 hectares et s'est enquis de l'état d'avancement du projet de réhabilitation du complexe sidérurgique d'El Hadjar.

Lu: 656 fois Dernière modification le mercredi, 09 mars 2016 20:20
banner-aps