Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |07/08/2016

USD 1$ in 107.09 in 113.63
EUR 1€ in 121.29 in 128.73
JPY 100¥ in 106.93 in 113.49
GBP in 140.52 in 149.12

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

31/08/2016 16:56

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Déclaration de Kigali : la plateforme d'Alger définit l'action commune contre la violence à l'égard des femmes
mardi, 08 mars 2016 15:02

Déclaration de Kigali : la plateforme d'Alger définit l'action commune contre la violence à l'égard des femmes

Déclaration de Kigali : la plateforme d'Alger définit l'action commune contre la violence à l'égard des femmes Photo APS

ALGER - Les travaux de la 5e Assemblée générale de la Déclaration de la Conférence internationale de Kigali ont été sanctionnés mardi à Alger par l'adoption de la plateforme d'Alger qui définit les grandes lignes de l'action commune en matière de lutte contre la violence à l'égard des femmes et des jeunes filles à la lumière des visions et des stratégies arrêtées dans ce domaine.

Les participants aux travaux ont salué le rôle de la police algérienne dans la promotion de l'action régionale et internationale en général et de la prévention et de la lutte contre le crime sous toutes ses formes et la violence à l'égard des femmes en particulier.

Dans une conférence de presse au terme des travaux de l'Assemblée générale, le directeur de la police judiciaire, le contrôleur de police Ali Feragh a précisé que les experts ayant pris part à la rencontre d'Alger et les responsables de la police africaine "ont souligné l'importance de la formation et de l'échange d'expériences et de bonnes pratiques pour lutter contre la violence faite aux femmes" en insistant, a-t-il dit, sur "le rôle de la prévention à travers les médias".

Les participants ont affirmé que l'Algérie était "un exemple à suivre dans le domaine de la lutte contre la violence à l'égard des femmes", a-t-il indiqué, ajoutant que "le rôle de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) en ce sens a été salué".

La 5e Assemblée générale de la Déclaration de Kigali a été organisée sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Les travaux dont l'ouverture a été présidée par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, se sont déroulés en présence du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

Lu: 468 fois
banner-aps