Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

25/05/2016 15:54

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Mettre en place un mécanisme africain permettant l'examen des questions judiciaires et juridiques
mardi, 08 mars 2016 09:10

Mettre en place un mécanisme africain permettant l'examen des questions judiciaires et juridiques

Mettre en place un mécanisme africain permettant l'examen des questions judiciaires et juridiques Photo APS

ALGER- Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh, a mis l'accent lundi à Alger sur l'importance de la création d'un mécanisme au sein de l'Union africaine (UA) permettant aux ministres africains de la Justice de "se réunir périodiquement pour examiner les questions judiciaires et juridiques".

Dans une allocution à l'issue de la cérémonie de signature de quatre accords de coopération avec le Tchad dans les domaines juridique et judiciaire, M. Louh a souligné l'"importance de la mise en place d'un mécanisme au sein de l'UA qui permettra aux ministres africains de la Justice de se réunir périodiquement pour échanger les points de vue et examiner les questions judiciaires et juridiques en relation avec les organisations internationales et régionales".

M. Louh a souligné que l'Algérie "a amendé la loi sur la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme en vue de s'adapter aux décisions du Conseil de Sécurité". "En vertu de cette loi qui a porté ses fruits, l'Algérie ne figure désormais plus sur la liste noire du Groupe d'action financière (GAFI) qui a retiré ses réserves vis à vis de l'Algérie".

M. Louh a annoncé par ailleurs l'"élaboration d'un programme de coopération judiciaire internationale en synergie avec la nouvelle stratégie de la politique extérieure de l'Algérie qui repose sur les échanges dans le cadre du partenariat".

Cette vision stratégique a permis la réorientation de la coopération juridique et judiciaire multilatérale et bilatérale".

Lu: 241 fois
banner-aps