Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |04/09/2016

USD 1$ in 107.76 in 114.34
EUR 1€ in 120.53 in 127.93
JPY 100¥ in 103.95 in 110.35
GBP in 143.02 in 151.81

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/09/2016 01:13

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Début des travaux de la 5e Assemblée générale de la Déclaration de Kigali lundi à Alger
lundi, 07 mars 2016 11:15

Début des travaux de la 5e Assemblée générale de la Déclaration de Kigali lundi à Alger

Début des travaux de la 5e Assemblée générale de la Déclaration de Kigali lundi à Alger Photo APS

ALGER - Les travaux de la 5e Assemblée générale de la Déclaration de Kigali ont débuté lundi à Alger, dans le cadre du renforcement des relations de la coopération policière à l'échelle continentale, en présence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal et du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

Cette importante rencontre internationale verra également la participation du Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), le général-major Abdelghani Hamel.

Organisées par la direction générale de la sûreté nationale, ses assises sont prévues sur deux jours à la résidence Al Mithak (Alger). Les participants examineront notamment l'aspect lié au rôle des organes de la sûreté dans l'enraiement de la violence à l'égard des femmes et des filles.

La 5e Assemblée générale de la Déclaration de Kigali traduit l'engagement de l'Algérie vis-à-vis des efforts consentis par la sûreté nationale et la police tendant à promouvoir les droits de la femme ainsi que son soutien à tous les efforts aux plans régional et international pour mettre fin à la violence contre les femmes.

"cette violence demeure, soulignent les spécialistes, un phénomène qui ronge encore nombre de sociétés en dépit des progrès réalisés en matière  d'émancipation de la femme à travers l'histoire".

Ce rendez-vous offre "l'opportunité de présenter les réformes engagées par les services de police dans le continent africain dans le domaine de lutte contre la violence faite aux femmes", a récemment expliqué le directeur de la police judiciaire à la DGSN, Ali Ferragh.

D'éminentes personnalités nationales et internationales, des représentants des services de la police africaine, des représentants d'agences des Nations Unies à Alger, dont celle de l'ONU-femme, et de l'Union africaine (UA) ainsi que des membres du secrétariat de la Conférence, prennent part à la rencontre d'Alger.

Des représentants du Fonds des Nations Unies pour la population, du Haut commissariat aux réfugiés et du Programme des Nations Unies (UNHCR) pour le développement (PNUD) sont également présents.

Outre le rôle des services de sûreté dans la lutte contre la violence faite aux femmes et aux filles qui sera à l'ordre du jour, la conférence sera également une opportunité pour procéder à un échange d'informations et d'expériences en la matière et présenter les réformes initiées dans ce sens par les services de sûreté en Afrique.

L'expérience de l'Algérie en matière de lutte contre la violence faite aux femmes suscite l'intérêt des pays africains compte tenu des réalisations accomplies et aux mesures prises par l'Etat à cet effet.

Lu: 386 fois Dernière modification le lundi, 07 mars 2016 13:24
banner-aps