Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/05/2016 09:40

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Le CRA exhorte l'ONU à venir en aide aux populations sahraouie dans les camps de réfugiés
samedi, 05 mars 2016 14:56

Le CRA exhorte l'ONU à venir en aide aux populations sahraouie dans les camps de réfugiés

ALGER - La présidente du Croissant rouge algérien (CRA), Mme Saida Benhabiles, a exprimé samedi à Alger sa préoccupation quant à la situation humanitaire "catastrophique" dans les camps des réfugiés sahraouis et lancé un appel à la communauté internationale en particulier l'ONU pour faire face à une situation dramatique, qu'elle a qualifiée de "génocide".

"Je lance un appel au Secrétaire général des Nations Unies, qui effectue une visite dans la région, pour prendre les choses en main, car la situation est "catastrophique", a déclaré Mme Benhabiles à l'APS.

Elle s'exprimait en marge de la rencontre citoyenne de solidarité avec le peuple sahraoui dans sa lutte pour l'autodétermination, co-organisée par l'APC d'Alger centre et la ville de Laâyoun occupée.

La responsable du CRA s'est alarmée de la situation précaire dans les camps des réfugiés sahraouis, évoquant une "tentative de génocide" à l'encontre de ces populations à travers la diminution des dons humanitaires et des quotas alimentaires au profit de réfugiés.

"Certains pays européens donateurs sont en train d'étudier, voir  réduire les quotas destinés aux réfugiés sahraouis", a constaté Mme Benhabiles.

"Le peu qu'on leur donne est en train de diminuer, c'est pourquoi nous tirons la sonnette d'alarme", a-t-elle ajouté, avant de mettre en garde contre "la famine", qui guette les Sahraouis dans les camps.

Le président du Croissant rouge sahraoui avait estimé dans un rapport les besoins alimentaires des réfugiés sahraouis à 37 millions de dollar, cependant le Haut Commissariat des Réfugiés (HCR) a dit pouvoir rassembler seulement 9 millions de dollars.

"Ce que les réfugiés sahraouis reçoivent comme aides leur permet uniquement de survivre", a précisé Mme Benhabiles, soulignant qu'il s'agit là d'"une ligne rouge qu'on ne peut pas franchir".

Par ailleurs, la présidente du Croissant rouge a souligné la bonne organisation et conservation des dons alimentaires au niveau des camps, rejetant toute tentative menée par l'occupant marocain pour remettre en cause la crédibilité de la gestion des dons et aides destinés aux réfugiés sahraouis.

"Les dépôts des dons alimentaires respectent les normes internationales, et garantissent une transparence totale", a-t-elle affirmé.

Toutefois, pour Mme Benhabiles la visite du Secrétaire général Ban Ki-moon dans la région constitue, en même temps, un "acquis" et une "grande reconnaissance internationale" quant à l'existence de réfugiés et d'une colonie réelle.

La situation des droits de l'Homme au Sahara occidental occupé, l'exploitation illégale par le Maroc des richesses sahraouies et l'organisation du référendum sur l'autodétermination sont les principaux dossiers inscrits à l'ordre du jour des rencontres de M. Ban en visite dans les camps de réfugiés.

Lu: 428 fois Dernière modification le samedi, 05 mars 2016 17:30
banner-aps