Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |24/07/2016

USD 1$ in 109.02 in 115.68
EUR 1€ in 120.23 in 127.61
JPY 100¥ in 102.68 in 108.98
GBP in 144.66 in 153.54

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/07/2016 18:55

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Les relations algéro-angolaises "exceptionnelles et historiques" (Lamamra)
jeudi, 03 mars 2016 18:57

Les relations algéro-angolaises "exceptionnelles et historiques" (Lamamra)

Déclaration du ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, à l'issue des entretiens qu'il a eus avec son homologue angolais, Georges Rebelo Pinto Chikoti Déclaration du ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, à l'issue des entretiens qu'il a eus avec son homologue angolais, Georges Rebelo Pinto Chikoti Photo-APS

ALGER - Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a qualifié jeudi à Alger les relations algéro-angolaises d'"exceptionnelles" et d'"historiques".

Dans une déclaration à la presse à l'issue des entretiens qu'il a eus avec son homologue angolais, Georges Rebelo Pinto Chikoti, M. Lamamra a précisé que les relations entre l'Algérie et l'Angola étaient "exceptionnelles et historiques, remontant à leur lutte pour l'indépendance", ajoutant que la solidarité entre les deux pays avait "contribué à écrire l'épopée de libération sur le continent africain".

Pour le chef de la diplomatie algérienne, "la solidarité de l'Angola avec la lutte du peuple sahraoui traduit l'attachement de nos deux pays au principe du droit des peuples à l'autodétermination".

Il a, à cet égard, souligné l'engagement de l'Algérie et de l'Angola, en tant que pays africains actifs, en faveur de la concrétisation des principes consacrées dans la Charte de l'Organisation de l'unité africaine (actuelle Union africaine).

Evoquant la coopération économique bilatérale, M. Lamamra a rappelé le rôle de Sonatrach dans la mise en place de la société angolaise des hydrocarbures, estimant que les intérêts économiques communs "nous impose plus que jamais d'innover de nouvelles formules de coopération et de partenariat qui nous permettent de compenser les répercussions de la baisse des prix du pétrole sur les marchés mondiaux".

"Nous nous emploierons de concert à créer des sociétés et des investissements communs en Algérie et en Angola pour trouver des marchés à nos produits", a-t-il affirmé, ajoutant que les progrès de l'Algérie dans la fabrication de tracteurs qui avaient suscité l'intérêt du ministre angolais à Constantine "révèlent l'existence de véritables domaines susceptibles de contribuer à la réalisation de la complémentarité économique".

Après avoir mis en avant la "convergence de vues" en matière politique, M. Lamamra a annoncé un échange de visites entre des ministres des deux pays "très prochainement".

Il a souhaité que "ce processus aboutisse à la visite d'Etat du président angolais, José Eduardo dos Santos, en Algérie à l'invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflika".

Lu: 657 fois
banner-aps