Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |04/12/2016

USD 1$ in 108.91 in 115.56
EUR 1€ in 116.21 in 123.32
JPY 100¥ in 95.51 in 101.35
GBP in 137.54 in 145.98

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

06/12/2016 09:15

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Plusieurs réalisations durant la présidence de l'Algérie du conseil des ministres arabes de l'Intérieur
mercredi, 02 mars 2016 18:24

Plusieurs réalisations durant la présidence de l'Algérie du conseil des ministres arabes de l'Intérieur

TUNIS - Le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, Nouredine Bedoui, a affirmé mercredi à Tunis que "plusieurs réalisations" ont été accomplies durant la présidence de l'Algérie du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur notamment dans le domaine du développement de l'action sécuritaire arabe commune.

Parmi ces réalisations figurent l'"adoption de nouvelles stratégies sécuritaires en matière de lutte contre le terrorisme et des stupéfiants outre les recommandations adoptées lors des réunions sectorielles et celles tenues avec la Ligue des Etats arabes toujours sous la présidence algérienne", a indiqué M. Bedoui dans une allocution à l'ouverture des travaux de la 33e session du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur avant de confier la présidence de celle-ci à son homologue bahreïni, Rached Ben Abdallah Al Khalifa.

Il a précisé que ces rencontres "ont porté principalement sur la lutte contre le crime organisé, le terrorisme, les stupéfiants et la prolifération des armes en sus de l'examen de projets d'accords et de protocoles liés à la lutte contre le crime sous toutes ses formes et les moyens de développer les systèmes de contrôle et de sécurisation des frontières et l'interdiction du commerce illicite des armes à des fins terroristes".

Ce sont là des "instruments d'une importance capitale", a-t-il fait remarquer à ce propos.

A cette occasion, M. Bedoui a salué la décision du conseil ministériel prise lors de la 32e session à Alger et relative à la tenue d'une conférence des responsables des droits de l'Homme dans les ministères arabes de l'Intérieur afin de développer la coopération entre les organes de sécurité arabes et sa décision liée à la tenue d'une conférence commune des représentants des ministres de l'Intérieur et des commissions nationales des droits de l'Homme, qualifiant les recommandations auxquelles ils ont abouti "sont d'une extrême importance pour les efforts visant la promotion des droits de l'Homme dans le monde arabe".

Concernant la situation internationale et les mutations et les crises que connait le monde arabe donnant ainsi lieu à de nouveaux défis sécuritaires, il a souligné que cette situation "a généré un climat favorable à la prolifération des armes et à l'émergence de groupes terroristes qui constituent désormais une priorité qui en appelle à une coordination efficace et une conjugaison des efforts pour les relever avec une ferme détermination".

Cette situation, a-t-il poursuivi, "requiert une mobilisation de tous les moyens et l'adoption de politiques appropriées en vue de venir à bout du terrorisme par la suppression de toutes les conditions favorisant sa prolifération et le traitement optimal de ses causes comme la prise en charge des questions du développement, le respect et la protection des droits de l'Homme et la construction de relations de proximité solides avec le citoyen pour en faire un partenaire fondamental dans l'équation sécuritaire".

Et en vue de conférer davantage d'efficacité à la lutte contre les groupes terroristes, M. Bedoui a appelé à priver ces derniers de toute source de financement qui leur garantit une extension de leurs activités notamment en ce qui a trait au trafic de stupéfiants et à la rançon et ce par "l'amélioration des mécanismes existants et l'éradication des réseaux internationaux de trafic de drogue et l'interdiction du versement de la rançon par la criminalisation de cette pratique".

Il a ajouté que l'Algérie "restera toujours solidaire avec les frères et amis et un partenaire loyal dans la lutte contre le terrorisme dans la région qui traverse une étape exceptionnelle en contribuant à travers son expérience, aux efforts fournis au double plan arabe et international dans le strict respect des principes énoncés dans sa Constitution".

Rappelant ce qui a été accompli par l'Algérie dans le domaine de la lutte contre le terrorisme "grâce à la prise de conscience et la mobilisation des citoyens, la détermination et le professionnalisme de son armée et de ses forces de sécurité ainsi que son approche dans le traitement de la situation dans ses différents aspects sécuritaire, social, économique, politique et de développement", il a indiqué que celle-ci "a été couronnée par la réconciliation nationale initiée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et cautionnée par le peuple algérien et a permis de rétablir la sécurité et la quiétude à travers le pays".

"Cela a permis de se consacrer à l'édification à travers les différents plans de développement et programmes lancés par le Président Bouteflika dont les réformes politiques et institutionnelles finalisées par les révision constitutionnelle qui comporte d'importantes dispositions tendant à consolider l'unité nationale, à promouvoir les droits l'Homme et les libertés des citoyens, à renforcer l'indépendance de la justice et à consacrer l'Etat de droit".

Lu: 662 fois
banner-aps