Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |29/02/2016

USD 1$ in 105.81 in 112.27
EUR 1€ in 116.85 in 124.01
JPY 100¥ in 93.76 in 99.50
GBP in 148.01 in 157.07

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

27/06/2016 01:24

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube   RSS  Flux RSS

Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»M. Bedoui qualifie son entretien avec son homologue allemand de "positif"
mardi, 01 mars 2016 10:06

M. Bedoui qualifie son entretien avec son homologue allemand de "positif"

ALGER- Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, a qualifié lundi soir à Alger son entretien avec son homologue Allemand, Thomas de Maizière, de "positif" dans la mesure où il vise à développer les relations bilatérales dans divers domaines, notamment la lutte contre le terrorisme et l’échange d’informations.

"C’est une rencontre très positive qui vise à développer les relations bilatérales dans divers domaines et secteurs, dont l’aspect sécuritaire qui concerne le phénomène mondial qu’est le terrorisme", a indiqué M. Bedoui dans une déclaration à la presse au terme de son entretien avec le ministre de l’Intérieur allemand.

En ce sens, M. Bedoui a estimé que le terrorisme demeure un "phénomène transnational", recommandant "la conjugaison des efforts de la communauté internationale pour lutter contre ce fléau".

"Nous avons convenu de renforcer notre coopération en matière d’échange de l’information et du renforcement de la formation dans le domaine de la sécurité tout en oeuvrant à hisser davantage nos relations de manière à préserver de la paix et la sécurité dans nos deux pays", a ajouté M. Bedoui.

Il a indiqué avoir évoqué avec le ministre allemand d’autres points en relation avec la migration clandestine, mettant l’accent notamment sur la nécessité d’échanger les informations.

A ce propos, M. Bedoui a fait observer que l’Algérie fait également face au phénomène de la migration clandestine, relevant qu’elle (l’Algérie) évolue dans un "contexte spécial" avec plus de 8 000 km de frontières à surveiller et à sécuriser.

"C’est une pression que subit l’Algérie du fait de la situation sécuritaire prévalant dans les pays du voisinage, ce qui influe négativement sur la sécurité et la paix dans la région", a-t-il dit.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir que son entretien avec son homologue allemand a porté aussi sur des aspects autres que le côté sécuritaire, précisant que l’Algérie et l’Allemagne aspirent à  "promouvoir" leurs relations de coopération à d’autres domaines, notamment la modernisation de l’administration.

A cet effet, M. Bedoui a évoqué l’échange de délégations entre les deux pays dans le domaine de la formation dans le but, a-t-il dit, de bénéficier de l’expérience allemande en matière de modernisation de l’administration.

Il a fait savoir en outre qu’il a convenu avec son homologue allemand de mettre en place des mécanismes avec les experts des deux pays de manière à étudier et mettre en oeuvre tous les points évoqués à l’occasion de cette rencontre.

De son côté, M. de Maizière, a indiqué avoir abordé avec M. Bedoui un "nombre d’initiatives" concernant notamment la coopération sécuritaire, la lutte contre le terrorisme et la migration clandestine.

Le ministre allemand a évoqué le rapatriement en Algérie des ressortissants algériens qui se sont introduits en Allemagne de manière clandestine et qui n’ont, a-t-il précisé, "aucune perspective d’obtenir un permis de séjour".

Il a indiqué que "les détails relatifs à leur rapatriement seront abordés par les services de sécurité des deux pays".

Le ministre allemand a précisé aussi que ces mesures ne concernent pas les Algériens qui résident en Allemagne depuis des décennies et de manière légale, mais elles touchent ceux qui se sont introduits sur le territoire allemand de manière clandestine.

Par ailleurs, M. Maizière a mis l’accent sur la coopération entre les deux pays en matière de modernisation de l’administration, soulignant que l’Allemagne accompagnera l’Algérie dans ce processus.

Lu: 276 fois
banner-aps